Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Moyen-orient

Le Hamas annonce la réouverture du poste-frontière de Rafah

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2011

Fermé quatre jours durant en raison de désaccords entre les autorités égyptiennes et le Hamas, le point de passage frontalier de Rafah, entre l'Égypte et la bande de Gaza, a rouvert, selon le mouvement islamiste palestinien.

AFP - Le terminal frontalier de Rafah entre la bande de Gaza en Egypte a été rouvert mercredi après quatre jours de fermeture dus à des désaccords entre les autorités égyptiennes et le Hamas, a annoncé le mouvement islamiste palestinien.

Le point de passage a été rouvert "à la suite d'un accord avec la partie égyptienne", a affirmé dans un communiqué M. Ayoub Abou Shaar, directeur du terminal au nom du Hamas.

"Le point de passage fonctionne normalement aujourd'hui (mercredi) aussi bien pour les départs que pour les arrivées", a-t-il ajouté.

La réouverture du terminal a mis fin à une dispute qui s'était soldée par la fermeture de Rafah 4 juin. Cette mesure avait été prise par les autorités égyptiennes une semaine après l'annonce de la réouverture permanente du point de passage.

Les responsables palestiniens de Gaza avaient affirmé ne pas avoir été informés à l'avance de la fermeture du terminal par les Egyptiens.

Une foule de plusieurs centaines de Palestiniens s'étaient rassemblés samedi du côté de la bande de Gaza pour exprimer leur colère après l'annonce de la fermeture. M. Abou Shaar avait ensuite déclaré que les Palestiniens ne permettraient pas la réouverture du terminal tant que les deux parties ne s'accorderaient pas sur les procédures de fonctionnement.

Un haut responsable du Hamas avait affirmé la semaine dernière que les Palestiniens souhaitaient que l'Egypte permette à davantage de voyageurs de passer par Rafah quotidiennement et accélère les opérations de contrôle.

L'Egypte a accepté de rouvrir Rafah le mois dernier, mettant ainsi fin au blocus imposé parallèlement par Israël en juin 2006 à la suite de l'enlèvement d'un soldat israélien par des groupes armés du territoire palestinien puis considérablement renforcé après la prise de contrôle de la bande de Gaza par le Hamas en juin 2007.

Israël l'a assoupli, sous intenses pressions internationales après l'assaut sanglant de sa marine le 31 mai 2010 contre une flottille humanitaire. Mais il a maintenu des restrictions très importantes à la circulation des personnes, ainsi qu'un strict blocus maritime et l'interdiction quasi totale des exportations.
 

Première publication : 08/06/2011

  • BANDE DE GAZA

    Le poste-frontière égyptien de Rafah brièvement fermé

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    L'Égypte s'apprête à ouvrir de façon permanente le point de passage de Rafah

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    La diplomatie égyptienne post-Moubarak fait aussi sa révolution

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)