Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Afrique

Les forces de Kadhafi bombardent Misrata

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/06/2011

Les combats s'intensifient à Misrata, ville de l'ouest de la Libye aux mains des insurgés depuis plus d'un mois, où les bombardements de l'armée loyale à Mouammar Kadhafi ont fait au moins dix morts parmi la rébellion.

REUTERS - Des milliers de combattants soutenant le régime de Mouammar Kadhafi progressent vers la ville de Misrata, qu'ils bombardement à l'artillerie lourde, a déclaré mercredi un porte-parole de l'insurrection en Libye.
 
Ces bombardements en provenance de trois directions ont fait au moins 10 morts dans les rangs de l'insurrection, a-t-il ajouté.
 
"Misrata est soumise à d'intenses bombardements (...) Les forces de Kadhafi bombardent Misrata en provenance de trois directions: Est, Ouest et Sud", a dit Hassan al Misrati, qui se trouve dans la ville, à Reuters.
 
"Il a envoyé des milliers de combattants en provenance de tous côtés et ils essaient d'entrer dans la ville. Ils sont toujours en périphérie. Nous avons perdu 10 combattants et il y a 26 blessés, la plupart grièvement", a-t-il ajouté.

Première publication : 08/06/2011

COMMENTAIRE(S)