Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Moyen-orient

Le roi Abdallah II annonce vouloir mettre en place un régime parlementaire

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/06/2011

Dans un discours prononcé ce dimanche, le roi Abdallah II de Jordanie s'est engagé à procéder à des réformes pour mener le pays vers un système parlementaire. La Jordanie est en proie à un mouvement de protestation depuis la mi-janvier.

AFP - Le roi Abdallah II de Jordanie s'est engagé dimanche à des réformes menant à un système parlementaire, tout en dénonçant le chaos et la création d'un climat de haine par les médias.

Dans un discours télévisé, le premier depuis le déclenchement du mouvement de protestation en Jordanie mi-janvier, le souverain s'est engagé à "un processus électoral équitable (...) permettant dans le futur la formation de gouvernements basés sur une majorité parlementaire".

Cela, selon le roi, sera débattu par la Commission royale chargée "d'explorer de possibles amendements (de la constitution) appropriés au futur de la Jordanie".

L'opposition notamment islamique réclame que les gouvernements en Jordanie soient formés par le chef du parti ayant obtenu une majorité au Parlement, au lieu d'être désignés par le roi comme le stipule la constitution.

Mais le roi a dénoncé "les diktats de la rue et l'absence de la voix de la raison", en référence au mouvement de protestation, réclamant des réformes politiques et économiques, ainsi que la fin de la corruption, soulignant que "personne en Jordanie n'a le monopole des réformes ou leur promotion".

"Nous devons faire la différence entre les changements démocratiques réalisables et les risques de chaos et de zizanie", a-t-il dit.

Tout en se disant engagé dans la lutte contre la corruption, le roi a néanmoins dénoncé à nouveau l'approche "basée sur les rumeurs et les potins (...) qui affecte négativement l'image de la Jordanie dans le monde".

Il a mis en garde contre "la détérioration de la presse", celle qui "encourage la haine", affirmant vouloir "une presse qui rapporte le message de liberté et de réformes et qui met l'accent sur les réalisations de notre pays

Première publication : 12/06/2011

  • JORDANIE

    Le camp des "jeunes du 24 mars" évacué après de violents heurts

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Le nouveau Premier ministre forme un gouvernement chargé d'enrayer la grogne

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Un millier de personnes rassemblées à Amman pour réclamer des réformes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)