Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Moyen-orient

Le roi Abdallah II annonce vouloir mettre en place un régime parlementaire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/06/2011

Dans un discours prononcé ce dimanche, le roi Abdallah II de Jordanie s'est engagé à procéder à des réformes pour mener le pays vers un système parlementaire. La Jordanie est en proie à un mouvement de protestation depuis la mi-janvier.

AFP - Le roi Abdallah II de Jordanie s'est engagé dimanche à des réformes menant à un système parlementaire, tout en dénonçant le chaos et la création d'un climat de haine par les médias.

Dans un discours télévisé, le premier depuis le déclenchement du mouvement de protestation en Jordanie mi-janvier, le souverain s'est engagé à "un processus électoral équitable (...) permettant dans le futur la formation de gouvernements basés sur une majorité parlementaire".

Cela, selon le roi, sera débattu par la Commission royale chargée "d'explorer de possibles amendements (de la constitution) appropriés au futur de la Jordanie".

L'opposition notamment islamique réclame que les gouvernements en Jordanie soient formés par le chef du parti ayant obtenu une majorité au Parlement, au lieu d'être désignés par le roi comme le stipule la constitution.

Mais le roi a dénoncé "les diktats de la rue et l'absence de la voix de la raison", en référence au mouvement de protestation, réclamant des réformes politiques et économiques, ainsi que la fin de la corruption, soulignant que "personne en Jordanie n'a le monopole des réformes ou leur promotion".

"Nous devons faire la différence entre les changements démocratiques réalisables et les risques de chaos et de zizanie", a-t-il dit.

Tout en se disant engagé dans la lutte contre la corruption, le roi a néanmoins dénoncé à nouveau l'approche "basée sur les rumeurs et les potins (...) qui affecte négativement l'image de la Jordanie dans le monde".

Il a mis en garde contre "la détérioration de la presse", celle qui "encourage la haine", affirmant vouloir "une presse qui rapporte le message de liberté et de réformes et qui met l'accent sur les réalisations de notre pays

Première publication : 12/06/2011

  • JORDANIE

    Le camp des "jeunes du 24 mars" évacué après de violents heurts

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Le nouveau Premier ministre forme un gouvernement chargé d'enrayer la grogne

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Un millier de personnes rassemblées à Amman pour réclamer des réformes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)