Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

TECH 24

Les dernières tendances de la planète hi-tech et l’impact des révolutions numériques sur notre quotidien. Le samedi à 6h45. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 15/06/2011

L’équation difficile de la musique en ligne

Deux ans après le vote de la loi Hadopi en France, TECH 24 s’intéresse au marché de la musique en ligne, en pleine mutation. Pourquoi est-ce si difficile de satisfaire à la fois les internautes et les artistes ? Également dans Tech 24 : la PlayBook, la tablette que BlackBerry s’apprête à lancer sur le marché européen.

Hadopi, la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet, lance cette semaine une opération de communication destinée à promouvoir un nouveau label. Ce dernier, baptisé "PUR" pour "Promotion des usages responsables", permettra d’identifier les sites d'offre légale.

Mais cette campagne à 3 millions d'euros fait grincer des dents les associations de défense des internautes et relance la question de la rétribution des ayants-droit... L’accueil est en effet plutôt froid sur Internet, où se sont multipliées dernièrement les parodies.

En fait, les internautes n’ont toujours pas accepté que, dans l’arsenal d’Hadopi, la sanction ultime soit la coupure Internet. L’accès au réseau est en effet de plus en plus considéré comme un droit fondamental. C’est d’ailleurs ce qu’a expliqué le rapporteur général de l’ONU, le 6 juin dernier.

Les solutions légales ont du mal à percer en France

En France, Deezer est un site de diffusion et d’écoute légale de musique particulièrement populaire. Mais ce dernier vient d'annoncer qu'il limiterait désormais son service d'écoute gratuite à cinq heures par mois.

Le risque pour Deezer est de voir les internautes le délaisser au profit de sites concurrents moins contraignants. Et ces alternatives sont nombreuses...

D'un autre côté, la pression des détenteurs de droits musicaux se fait intense. La major Universal, qui fut longtemps un de ses principaux partenaires, vient ainsi de porter plainte contre Deezer.

Récemment, Axel Dauchez, directeur général du site, expliquait que ce genre d’attaques judiciaires pourraient être fatales au site. Ce qui est d’autant plus dommageable qu’aux Etats-Unis, le service Pandora, qui a passé des accords avec la plupart des majors, rencontre un franc succès. La radio sur Internet s’apprête d’ailleurs à faire son entrée en bourse.

Et Apple propose sa propre solution

Steve Jobs vient quant à lui d'annoncer le lancement d'iCloud, un système de stockage des données musicales à distance. Mais une des fonctionnalités d'iCloud suscite la polémique : il s’agit d’iTunes Match. Pour 25 dollars par an, ce service convertit tous vos fichiers musicaux (y compris ceux de mauvaise qualité ou piratés) en fichiers légaux.

La solution ne satisfait pas particulièrement les sociétés d’auteurs qui estiment que les ayant-droits ne seront pas suffisamment récompensés. Enfin, petite épine dans le pied d’Apple, une société revendique le nom d’iCloud.

TEST 24 : la tablette PlayBook débarque en Europe

Nous avons décidé cette semaine de nous intéresser au PlayBook, la tablette que BlackBerry vient de lancer en France.

Avec ses 7 pouces (9,7 pouces pour l’iPad), cette tablette est particulièrement agréable à prendre en main. La navigation, qui permet d’un mouvement de bas en haut de revenir au menu, est également intuitive.

Le Canadien mise beaucoup sur la musique.

Côté technique, elle est dotée de la technologie Flash et d’une prise HDMI - ce qui est pratique pour la connecter à la télévision.

BlackBerry doit soigner ses relations avec les opérateurs du monde entier pour ne pas réitérer les ratés de son lancement américain. BlackBerry n'a pas droit à l'erreur. Depuis 2007, son smartphone est concurrencé par l'iPhone. Il lui faut donc absolument réussir sur les tablettes. Pour cela, BlackBerry devra élargir sa gamme d'applications. App World, son magasin en ligne, est encore en effet bien moins riche que l’App Store d’Apple.

 

 

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/03/2017 Netflix

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

Des séries originales pour lesquelles Netflix investira six milliards de dollars cette année, les datas de ses 94 millions d'abonnés pour nourrir ses algorithmes... Bienvenue à...

En savoir plus

13/03/2017 Economie

Le quantique, c'est fantastique

La course à l'informatique quantique relancée : les américains Microsoft ou Google, le français Atos ou le chinois Alibaba y travaillent depuis plusieurs années. IBM s'attèle à...

En savoir plus

08/03/2017 Technologie

La FoodTech par le menu

Pizza imprimée en 3D, couverts connectés, livraison à domicile mais aussi steaks in vitro et poudre d'insecte : la FoodTech inspire les startups du moment. Un secteur à la...

En savoir plus

03/03/2017 Technologie

La réalité virtuelle fait sa B.A.

Utiliser la réalité virtuelle pour inciter le public à s'engager dans des causes, c'est l'idée de studios de création et d'ONG. Smart VR Studio vient de développer une expérience...

En savoir plus

24/02/2017 Salon de l’agriculture

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

"Bring back our Internet" ! C'est le cri de ralliement lancé par les Camerounais sur les réseaux sociaux. En effet, le réseau Internet a été purement et simplement coupé par le...

En savoir plus