Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

EUROPE

L'agence de notation S&P abaisse la note grecque de trois crans à CCC

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/06/2011

L'agence de notation Standard & Poor's a abaissé la note à long terme de la Grèce à CCC, lundi. S&P estime que le pays risque de devoir restructurer sa dette en raison d'un contexte politique et économique compliqué.

REUTERS - Standard & Poor’s a abaissé lundi la note grecque à long terme de trois crans à CCC, jugeant que le pays risque de plus en plus de devoir restructurer sa dette d’une manière que l’agence de notation qualifierait de défaut.

La Grèce est donc désormais le pays doté de la plus faible note de crédit au monde.

Il semble de plus en plus probable qu’une restructuration de la dette grecque, par le biais d’un échange de titres ou d’une prorogation des échéances, soit imposée par les dirigeants européens, commente l’agence dans un communiqué.

Or un partage de la charge de la dette avec le privé serait considéré comme un défaut de facto, explique S&P.

La note grecque n’est désormais plus qu’à trois crans du “D”, la note la plus basse attribuée par S&P, qui appartient à la catégorie “défaut”.

Avant l’abaissement survenu ce lundi, la note grecque à long terme de S&P était à “B”.

La perspective est négative, signe qu’un nouvel abaissement est attendu d’ici 12 à 18 mois.

S&P précise que ce nouvel abaissement aura sans doute des répercussions sur les notes qu’elle attribue aux quatre principales banques grecques: National Bank of Greece <NBGr.AT>, EFG Eurobank Ergasias <EFGr.AT>, Alpha Bank <ACBr.AT> et Piraeus Bank <BOPr.AT>.

La Grèce a réagi à cette décision, jugeant que S&P ne prenait pas en compte les discussions intenses menées par le Fonds monétaire international et l’Union européenne pour trouver une solution viable à la crise budgétaire.

“Cette décision ignore également les efforts du gouvernement pour éviter tout problème relatif aux obligations contractuelles de la Grèce, ainsi que la volonté des grecs d’envisager leur avenir au sein de la zone euro”, a déclaré le ministre des Finances grec dans un communiqué.

Les futures pétroliers ont accusé le coup. Le Brent <LCOc1>, jusque là orienté en hausse, est passé dans le rouge avant de retourner en territoire positif, tandis que le WTI <CLc1> accentuait ses pertes, abandonnant plus de deux dollars vers 18h20 GMT.

Première publication : 13/06/2011

  • GRÈCE

    Nouvelles manifestations contre l'austérité dans l'attente d'un nouveau plan d'aide

    En savoir plus

  • GRÈCE

    L'agence Moody's abaisse de trois crans la note de la dette publique grecque

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)