Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité du jour : Félix Tshisekedi, secrétaire général adjoint de l'UDPS.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Paris transformé en parc olympique géant

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

geurre en syrie, mossoul, relations russo-américaines Partie 2

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

remaniement ministeriel, brexit, conseil de l'Europe Partie 1

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Gouvernement Philippe II : les technocrates aux manettes ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron, l'Européen

En savoir plus

TECH 24

Passe ton code d'abord !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Année France-Colombie : le pays andin à l’honneur dans l’Hexagone

En savoir plus

FRANCE

Liliane Bettencourt devrait être mise sous curatelle renforcée, estiment des médecins

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/06/2011

Au vu du dossier médical de Liliane Bettencourt, mais sans l'avoir examinée directement, les médecins nommés par la juge des tutelles de Courbevoie recommanderaient la mise sous curatelle renforcée de l'héritière de L'Oréal.

AFP - Liliane Bettencourt devrait être mise sous curatelle renforcée vu son état de santé, selon des médecins nommés par une juge des tutelles qui ne l'ont toutefois pas examinée directement, a annoncé mardi une source proche du dossier, confirmant une information du site lemonde.fr.
              
Constatant, au vu de son dossier médical, une "altération conjointe des facultés mentales et physiques" de l'héritière de L'Oréal, qu'ils jugent atteinte d'une "maladie cérébrale", ils estiment que Mme Bettencourt "doit pouvoir bénéficier d'une mesure de protection dans les actes de la vie civile, tant patrimoniaux qu'à caractère personnel, de type curatelle renforcée".
              
"L'exercice du droit de vote peut être conservé", ajoutent-ils dans leur rapport, dont l'AFP a pris connaissance.
              
Ces trois médecins, désignés en novembre par la juge des tutelles de Courbevoie (Hauts-de-Seine), ont rendu leur expertise fin mai, après avoir consulté le dossier médical de Liliane Bettencourt, mais sans avoir pu l'examiner directement.
              
Une copie de ce rapport a été envoyé le 8 juin à la fille de la milliardaire, Françoise Bettencourt-Meyers.
              
Toutefois, cette procédure de demande de mise sous tutelle a été engagée par Françoise Bettencourt-Meyers, qui s'en est désistée en mars. La juge des tutelles s'est donc tournée vers la Cour de cassation pour lui demander si cette procédure était éteinte, compte tenu du désistement de la plaignante. La Cour de cassation devrait examiner cette question le 20 juin.
              
Contacté par l'AFP, l'avocat de la milliardaire, Pascal Wilhelm, n'a pas souhaité "commenter une violation manifeste du secret médical" et les conseils de Françoise Bettencourt-Meyers n'étaient pas joignables dans l'immédiat.
              
                  

 

Première publication : 14/06/2011

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    La fille de Liliane Bettencourt saisit à nouveau le juge des tutelles

    En savoir plus

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    Le parquet abandonne les poursuites contre Banier pour abus de faiblesse

    En savoir plus

  • RÉTRO 2010

    FRANCE : Rétrospective 2010

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)