Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

FRANCE

Liliane Bettencourt devrait être mise sous curatelle renforcée, estiment des médecins

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/06/2011

Au vu du dossier médical de Liliane Bettencourt, mais sans l'avoir examinée directement, les médecins nommés par la juge des tutelles de Courbevoie recommanderaient la mise sous curatelle renforcée de l'héritière de L'Oréal.

AFP - Liliane Bettencourt devrait être mise sous curatelle renforcée vu son état de santé, selon des médecins nommés par une juge des tutelles qui ne l'ont toutefois pas examinée directement, a annoncé mardi une source proche du dossier, confirmant une information du site lemonde.fr.
              
Constatant, au vu de son dossier médical, une "altération conjointe des facultés mentales et physiques" de l'héritière de L'Oréal, qu'ils jugent atteinte d'une "maladie cérébrale", ils estiment que Mme Bettencourt "doit pouvoir bénéficier d'une mesure de protection dans les actes de la vie civile, tant patrimoniaux qu'à caractère personnel, de type curatelle renforcée".
              
"L'exercice du droit de vote peut être conservé", ajoutent-ils dans leur rapport, dont l'AFP a pris connaissance.
              
Ces trois médecins, désignés en novembre par la juge des tutelles de Courbevoie (Hauts-de-Seine), ont rendu leur expertise fin mai, après avoir consulté le dossier médical de Liliane Bettencourt, mais sans avoir pu l'examiner directement.
              
Une copie de ce rapport a été envoyé le 8 juin à la fille de la milliardaire, Françoise Bettencourt-Meyers.
              
Toutefois, cette procédure de demande de mise sous tutelle a été engagée par Françoise Bettencourt-Meyers, qui s'en est désistée en mars. La juge des tutelles s'est donc tournée vers la Cour de cassation pour lui demander si cette procédure était éteinte, compte tenu du désistement de la plaignante. La Cour de cassation devrait examiner cette question le 20 juin.
              
Contacté par l'AFP, l'avocat de la milliardaire, Pascal Wilhelm, n'a pas souhaité "commenter une violation manifeste du secret médical" et les conseils de Françoise Bettencourt-Meyers n'étaient pas joignables dans l'immédiat.
              
                  

 

Première publication : 14/06/2011

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    La fille de Liliane Bettencourt saisit à nouveau le juge des tutelles

    En savoir plus

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    Le parquet abandonne les poursuites contre Banier pour abus de faiblesse

    En savoir plus

  • RÉTRO 2010

    FRANCE : Rétrospective 2010

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)