Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

SPORT

Le Brésilien Edmundo placé sous les verrous

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2011

L'ancien joueur phare du football brésilien Edmundo (photo à g.), surnommé "O animal", a été incarcéré à la demande de la justice. Il avait été condamné à quatre ans et demi de prison suite à un accident mortel de la route en 1995.

AFP - La justice brésilienne a ordonné mardi soir l'incarcération de l'ex-footballeur Edmundo, pour purger une peine de quatre ans et demi de prison à laquelle il avait été condamné à la suite d'un accident mortel de la route en 1995.

Edmundo Alves de Souza Neto avait été reconnu responsable de la mort de trois personnes dans une collision à Rio de Janeiro en décembre 1995 : une jeune femme qui l'accompagnait et un couple circulant dans une autre voiture. Trois femmes avaient également été blessées.

Condamné à quatre ans et demi de prison, en régime de semi-liberté, ses avocats avaient multiplié les recours en appel pour lui éviter de purger cette peine.

L'un de ses avocats, Me Arthur Lavigne, a annoncé qu'il allait introduire mercredi matin une procédure pour dénoncer l'incarcération de Edmundo, estimant que l'affaire était prescrite.

L'ex footballeur, qui a été vice-champion du monde en 1998 avec l'équipe du Brésil, a joué dans plusieurs clubs de son pays - Palmeiras, Corinthians, Santos, Flamengo et Fluminense -, ainsi qu'en Italie à la Fiorentina et à Naples.

Première publication : 15/06/2011

COMMENTAIRE(S)