Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Des informateurs de la CIA arrêtés au Pakistan

Vidéo par Maylis DÉTROYAT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2011

Selon un article paru mercredi dans le New York Times, l'armée pakistanaise a arrêté cinq informateurs qui travaillaient pour la CIA et qui auraient participé à la traque d'Oussama Ben Laden. L'un d'eux serait un officier de l'armée pakistanaise.

REUTERS - L'armée pakistanaise a arrêté cinq informateurs de la CIA qui ont participé à la traque d'Oussama ben Laden, tué le 2 mai dernier par un commando des forces spéciales américaines au nord d'Islamabad, rapporte mercredi le New York Times.

Selon le quotidien, un des informateurs serait un commandant de l'armée pakistanaise qui aurait relevé les plaques minéralogiques des voitures se rendant dans la propriété où vivait le fondateur d'Al Qaïda à Abbottabad.

Le New York Times, qui cite des responsables américains, précise que le sort de ces cinq informateurs demeure inconnu. Leon Panetta, directeur de la CIA en passe de devenir secrétaire à la Défense, aurait évoqué la question lors d'un déplacement la semaine dernière à Islamabad.

Le principal service de renseignement pakistanais (Inter-Services Intelligence, ISI) n'a pas réagi. L'armée a en revanche démenti que des commandants faisaient partie des personnes arrêtées.

"Il n'y a rien de vrai dans l'article du New York Times concernant la participation et l'arrestation de commandants de l'armée en relation avec l'arrestation de OBL (Oussama ben Laden)", a déclaré le général Athar Abbas, porte-parole de l'armée, dans un communiqué.

Un haut responsable des services de sécurité pakistanais a confié que les personnes arrêtées étaient toujours entendues.

Dans les cercles politiques de Washington, poursuit le journal, leur arrestation est vue comme un signe supplémentaire du fossé grandissant entre les autorités américaines et pakistanaises sur la lutte contre l'extrémisme armé.

La semaine dernière, lors d'une audition à huis clos devant la commission sénatoriale du Renseignement, Michael Morell, directeur adjoint, aurait classé à trois sur une échelle allant de un à dix la coopération du Pakistan en matière d'antiterrorisme.
 

Première publication : 15/06/2011

  • PAKISTAN

    L'armée reprend le contrôle d'une base militaire de Karachi attaquée par les Taliban

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Dans un message posthume, Ben Laden salue les révolutions arabes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)