Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Asie - pacifique

Des informateurs de la CIA arrêtés au Pakistan

Vidéo par Maylis DÉTROYAT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2011

Selon un article paru mercredi dans le New York Times, l'armée pakistanaise a arrêté cinq informateurs qui travaillaient pour la CIA et qui auraient participé à la traque d'Oussama Ben Laden. L'un d'eux serait un officier de l'armée pakistanaise.

REUTERS - L'armée pakistanaise a arrêté cinq informateurs de la CIA qui ont participé à la traque d'Oussama ben Laden, tué le 2 mai dernier par un commando des forces spéciales américaines au nord d'Islamabad, rapporte mercredi le New York Times.

Selon le quotidien, un des informateurs serait un commandant de l'armée pakistanaise qui aurait relevé les plaques minéralogiques des voitures se rendant dans la propriété où vivait le fondateur d'Al Qaïda à Abbottabad.

Le New York Times, qui cite des responsables américains, précise que le sort de ces cinq informateurs demeure inconnu. Leon Panetta, directeur de la CIA en passe de devenir secrétaire à la Défense, aurait évoqué la question lors d'un déplacement la semaine dernière à Islamabad.

Le principal service de renseignement pakistanais (Inter-Services Intelligence, ISI) n'a pas réagi. L'armée a en revanche démenti que des commandants faisaient partie des personnes arrêtées.

"Il n'y a rien de vrai dans l'article du New York Times concernant la participation et l'arrestation de commandants de l'armée en relation avec l'arrestation de OBL (Oussama ben Laden)", a déclaré le général Athar Abbas, porte-parole de l'armée, dans un communiqué.

Un haut responsable des services de sécurité pakistanais a confié que les personnes arrêtées étaient toujours entendues.

Dans les cercles politiques de Washington, poursuit le journal, leur arrestation est vue comme un signe supplémentaire du fossé grandissant entre les autorités américaines et pakistanaises sur la lutte contre l'extrémisme armé.

La semaine dernière, lors d'une audition à huis clos devant la commission sénatoriale du Renseignement, Michael Morell, directeur adjoint, aurait classé à trois sur une échelle allant de un à dix la coopération du Pakistan en matière d'antiterrorisme.
 

Première publication : 15/06/2011

  • PAKISTAN

    L'armée reprend le contrôle d'une base militaire de Karachi attaquée par les Taliban

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Dans un message posthume, Ben Laden salue les révolutions arabes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)