Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Le PSG s'offre un succès de prestige face au Barça

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

SPORT

Kim Clijsters forfait pour Wimbledon

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2011

Blessée à la cheville droite, la Belge ne participera pas à Wimbledon. La numéro 2 mondiale pourrait retrouver les courts à l'occasion d'une tournée américaine de préparation à l'US Open, dont elle est la double tenante du titre.

AFP - La Belge Kim Clijsters, blessée à la cheville droite mardi à Rosmalen (Pays-Bas), déclare forfait pour le tournoi de Wimbledon, ont annoncé mercredi son agent et l'organisateur du tournoi londonien qui débute lundi.

La numéro 2 mondiale, s'est à nouveau blessée à une cheville lors de son 2e tour à Rosmalen perdu mardi face à l'Italienne Romina Oprandi, a précisé l'agence de marketing sportif Golazo Sports, ajoutant qu'elle devra observer plusieurs semaines de repos.

Kim "souffre d'une contusion à la cheville droite et d'un tassement du tendon, il s'agit donc d'une nouvelle lésion, il est vrai atypique, qui n'a rien à voir avec la précédente blessure à la cheville et qui ne peut être combattue au moyen d'un solide bandage posé à même la cheville", souligne un communiqué de Golazo.

Kim Clijsters n'a pas été épargnée par les blessures cette année.

Hors jeu depuis le 31 mars après des blessures à un poignet et à une épaule, puis une entorse à la cheville droite contractée en dansant pieds nus à un mariage, Clijsters avait repris l'entraînement début mai et effectué son retour à la compétition à Roland-Garros, où elle fut éliminée au 2e tour le 26 mai.

Selon Golazo, Kim Clijsters espère reprendre les entraînements d'ici un mois pour les tournois américains, avec comme objectif principal l'US Open fin août.

Première publication : 15/06/2011

  • ROLAND-GARROS

    Nadal souverain menacé, Clijsters évincée

    En savoir plus

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Kim Clijsters remporte le 4e titre en Grand Chelem de sa carrière

    En savoir plus

  • TENNIS

    Kim Clijsters empoche le titre au Masters féminin de Doha

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)