Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Réduire un homme à un porc est aussi vain que considérer une femme comme un objet"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au moins 300 morts en Somalie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sur internet, #balancetonporc et #metoo racontent les agressions de femmes au travail

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mademoiselle K sort un album incandescent

En savoir plus

FOCUS

Turquie : face à la désillusion, la fuite des cerveaux

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Nucléaire iranien : l’accord historique en péril ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"10 millions de dollars pour destituer Donald Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Baisse des APL, hausse de la CSG, suppression de l’ISF : Macron persiste et signe

En savoir plus

Moyen-orient

Cousin d'Assad, le riche entrepreneur Rami Makhlouf quitte les affaires

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/06/2011

Honni par les opposants syriens, le businessman, qui est aussi le cousin de Bachar al-Assad, va s'éloigner du monde des affaires pour se consacrer à des œuvres caritatives. Il est l'une des 13 personnalités visées par les sanctions de l'UE.

REUTERS - Le cousin du président Bachar al Assad, le riche entrepreneur Rami Makhlouf, haï par de nombreux opposants syriens, quitte le monde des affaires pour se reconvertir dans les oeuvres caritatives, rapporte jeudi la télévision officielle.

Makhlouf possède notamment Syriatel, principal opérateur de téléphonie mobile syrien, ainsi que plusieurs grosses entreprises de BTP et du secteur pétrolier.

Ses affaires ont connu une forte croissance sous le régne du clan Assad.

Rami Makhlouf est directement la cible des manifestants qui, depuis mars, réclament dans la rue une démocratisation du régime et la fin de la corruption des élites.

Il fait partie de la liste de 13 personnalités du régime Assad visées par des sanctions de l'Union européenne comprenant un gel de leurs avoirs et l'interdiction de voyager.

Première publication : 16/06/2011

  • SYRIE

    Les Européens condamnent les violences orchestrées par Damas

    En savoir plus

  • TURQUIE

    La brutalité du régime syrien place Ankara dans une position inconfortable

    En savoir plus

  • ONU

    Le Conseil de sécurité planche sur un projet de résolution contre la Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)