Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les musulmans rohingyas humiliés en Birmanie et une polémique après l'expulsion de France d'un Malien

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : la sécurité à l'agenda du 27e sommet Afrique-France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Primaire de la gauche : l'esprit de synthèse à l'épreuve des débats

En savoir plus

Moyen-orient

Cousin d'Assad, le riche entrepreneur Rami Makhlouf quitte les affaires

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/06/2011

Honni par les opposants syriens, le businessman, qui est aussi le cousin de Bachar al-Assad, va s'éloigner du monde des affaires pour se consacrer à des œuvres caritatives. Il est l'une des 13 personnalités visées par les sanctions de l'UE.

REUTERS - Le cousin du président Bachar al Assad, le riche entrepreneur Rami Makhlouf, haï par de nombreux opposants syriens, quitte le monde des affaires pour se reconvertir dans les oeuvres caritatives, rapporte jeudi la télévision officielle.

Makhlouf possède notamment Syriatel, principal opérateur de téléphonie mobile syrien, ainsi que plusieurs grosses entreprises de BTP et du secteur pétrolier.

Ses affaires ont connu une forte croissance sous le régne du clan Assad.

Rami Makhlouf est directement la cible des manifestants qui, depuis mars, réclament dans la rue une démocratisation du régime et la fin de la corruption des élites.

Il fait partie de la liste de 13 personnalités du régime Assad visées par des sanctions de l'Union européenne comprenant un gel de leurs avoirs et l'interdiction de voyager.

Première publication : 16/06/2011

  • SYRIE

    Les Européens condamnent les violences orchestrées par Damas

    En savoir plus

  • TURQUIE

    La brutalité du régime syrien place Ankara dans une position inconfortable

    En savoir plus

  • ONU

    Le Conseil de sécurité planche sur un projet de résolution contre la Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)