Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 25/07/2011

Le renouveau du marbre

Les designers offrent au marbre une seconde jeunesse. Découvrez comment ce matériau se taille une nouvelle réputation

Du marbre sur les murs, du marbre au sol, au plafond, sur le bar. Le pari était osé, et pourtant, la décoration de ce nouveau restaurant parisien à la mode lui a valu le prix du Fooding 2011. Cette matière ancestrale inspire à nouveau les designers.

"La grande caractéristique, quelque part, c'est de faire venir les gens, la profondeur, la ville, la réverbération sur le marbre. Donc il y a une profondeur qui s'instaure. C'est un peu l'enjeu de cet espace qui était très petit à l'origine et qu'on a essayé d'agrandir virtuellement. " Explique Clément Blanchet, l'architecte du restaurant "Le Dauphin" à Paris.

Un décor minimaliste qui joue sur le rapport entre les matières.

"La combinaison de différents matériaux, le marbre, le miroir et le bois, c'était une combinaison qui nous semblait pérenne pour le lieu et en même temps très froide et très chaleureuse. Il y avait cette ambiguïté qui nous intéressait.'' Explique Clément Blanchet.

Clément Blanchet a utilisé ici du marbre blanc traditionnel qui vient de Carrare, en Italie. Mais aujourd'hui, les marbriers vont chercher des matières partout dans le monde, et ramène des trésors de Madagascar, d'Angola ou du Brésil.

"Il y a des produits qui ont 900 millions d'années. Des galets se sont trouvés enfermés dans un magma.'' Raconte le directeur du MDY, Philippe Ledrans.

Des couleurs, des formes nouvelles, des pièces parfois très rares qui donnent une autre dimension à nos intérieurs.

"Avec les designers, on va bien plus loin, c'est-à-dire qu'ils font des habillages de porte en marbre maintenant, on fait du mobilier avec du marbre. On se rend compte que la diversité de toutes les couleurs fait qu'on offre un panel exceptionnel, et les décorateurs, les clients, les consommateurs viennent en disant : on ne savait pas que la nature était si belle.'' Explique Philippe Ledrans.

La technologie actuelle permet de travailler le marbre de façon extrêmement précise et autorise des formes parfois surprenantes de légèreté. Les designers en raffolent, les artistes contemporains également.

"On a vu quand même durant les 5 dernières années que le marbre a commencé à ne plus être considéré comme un matériel de tradition, un peu revenant au temps de Michel-Ange, au temps des cathédrales, etc... mais plutôt comme un matériel qui est de plus en plus utilisé par des artistes de l'art moderne.'' Constate la directrice de la "White Moon Gallery", Deanna Leontieva.

Cette galerie a ouvert il y a quelques mois. Son ambition : mettre en avant le travail du marbre. L'exposition du moment est signée du célèbre architecte Mario Botta, qui a réalisé une dizaine de vases. Adepte des matières naturelles, le marbre lui rappelle ce qu'il appelle "la terra madre", la terre mère.

"Ce qui m'intéresse dans un certain sens, c'est la profondeur, donc les couches de mémoires qu'il y a à l'intérieur de ce matériel. On retrouve comme une transparence qui nous parle des milliers et des milliers de siècles qu'il y a à l'intérieur. '' Conclut l'architecte Mario Botta.

Le marbre reste une matière luxueuse mais posséder un petit morceau de l'histoire de la Terre dans son intérieur n'a pas de prix.

Adresses :
Le Dauphin
131, avenue Parmentier
75011 Paris
Tel : 01 55 28 78 88

MDY
Place du 8 mai 1945
78000 Versailles
Tel : 01 39 02 06 17
www.marbreriedesyvelines.com

White Moon Gallery
18 rue de Lille
75007 Paris
www.whitemoongallery.com
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Gastronomie

L'art de la bûche

Chaque année, la magie de Noël opère aussi dans nos assiettes, notamment au moment du dessert. Chocolatiers et pâtissiers rivalisent de créativité avec des bûches de plus en plus...

En savoir plus

12/12/2014 Alcool

Single malt à la française

Cette année pour les fêtes, sur les tables ou sous le sapin, le whisky pourrait prendre plus de place que d'habitude. Si la France est le premier consommateur de whisky écossais...

En savoir plus

05/12/2014 Divertissement

Nouvelle ère de jeux

Comme les enfants, les adultes s'adonnent de plus en plus à des jeux en tout genre. On peut se divertir autour d'un jeu de société et faire travailler son imaginaire dans de...

En savoir plus

29/11/2014 Design

Le design sort du bois

Une nouvelle génération de designers s'associe à des menuisiers et des artisans pour revisiter le bois et souligner la beauté de ce matériau ancestral, en jouant la carte de la...

En savoir plus

22/11/2014 Gastronomie

Nouvelle culture fromagère

Le fromage affine sa réputation et pourrait bien devenir un produit noble. De nouveaux lieux et concepts pourraient bien changer nos habitudes, et permettent de découvrir ces...

En savoir plus