Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une caserne de police visée par un attentat kamikaze à Kaboul

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/06/2011

Samedi, une caserne de police située dans le centre de Kaboul a fait l'objet d'une attaque par trois kamikazes. Quatre agents des forces de l'ordre et cinq civils sont morts selon le ministère afghan de l'Intérieur.

REUTERS - Trois kamikazes vêtus d'uniformes militaires ont attaqué samedi un commissariat dans le centre de Kaboul, tuant neuf personnes, ont annoncé les autorités afghanes.

"Dans cette attaque, trois policiers, cinq civils et un agent des services de renseignement ont été tués et deux policiers et 10 civils ont été blessés", écrit le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Il s'agit de la deuxième attaque suicide menée à Kaboul en moins d'un mois. Le 21 mai, un kamikaze avait tué six personnes et en avait blessé 23 autres dans un hôpital militaire pourtant fortement gardé.

L'ONU VEUT DES NÉGOCIATIONS DE PAIX

Le Conseil de sécurité des Nations unies a séparé en deux vendredi la liste des taliban et des membres d'Al Qaïda visés par des sanctions de l'Onu. Cette initiative vise à inciter les taliban à se joindre à des négociations de paix en Afghanistan.

Les taliban ont menacé en mai de multiplier les actions contre les forces militaires étrangères et afghanes ainsi que contre les représentants gouvernementaux.

"L'un des kamikazes s'est fait exploser devant la grille d'entrée pour ouvrir la voie aux autres, un deuxième a été abattu par la police", a dit un porte-parole du ministère de
l'Intérieur.

Le dernier rescapé des assaillants s'est retranché dans un bâtiment du commissariat, où il a résisté pendant environ une heure avant d'être abattu.

Ce commissariat se trouve au coeur de la vieille ville de Kaboul et les rues voisines, qui donnent sur un cours d'eau, sont généralement remplies d'étals et de commerces ambulants.

Première publication : 18/06/2011

  • AFGHANISTAN

    Les États-Unis négocient avec les Taliban

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux nouveaux soldats français tués accidentellement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)