Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Série d'attentats meurtriers en Irak, Bagdad favorable à une conférence internationale

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un 62e soldat français tué par un tir d'insurgés en Kapisa

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/06/2011

Dans la région de Kapisa, un chasseur parachutiste français a été abattu samedi par un tir insurgé, ce qui porte le nombre de militaires français tués en Afghanistan à 62 depuis fin 2001.

AFP - Un soldat français, un chasseur parachutiste de 1ère classe, est décédé samedi en Afghanistan suite à un tir d'insurgés, a annoncé l'Elysée dans un communiqué, ce qui porte à 62 le nombre de militaires français morts dans ce pays depuis fin 2001.


"Au cours d'une opération en Kapisa, alors qu'il effectuait une mission de reconnaissance à pied, il a été mortellement blessé par un tir des insurgés", a précisé l'Elysée. Florian Morillon, 20 ans, faisait partie du régiment de Chasseurs Parachutistes de Pamiers (Ariège).

"Le président de la République présente à la famille et aux proches du soldat tué au combat ses plus sincères condoléances et s'associe à leur peine", a ajouté l'Elysée.

Le ministère de la Défense a précisé que l'accrochage avait eu lieu samedi après-midi dans le cadre de l'opération Endurance. Engagée au printemps, celle-ci vise notamment à maintenir en permanence deux compagnies - soit 200 à 300 hommes - au contact de la population, pour empêcher le retour des insurgés dans les zones de l'est du pays où sont déployées les troupes françaises.

Samedi, le jeune soldat a été immédiatement évacué et héliporté vers l’hôpital militaire de Kaboul où il est décédé des suites de ses blessures, a précisé le ministère.

Il était "déployé en Afghanistan depuis mi-mai 2011" après avoir servi au Gabon et en République centrafricaine.

Le chef de l'État "réaffirme son soutien au peuple afghan et aux autorités afghanes. Il exprime la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité. Cette force, mandatée par l'ONU, a reçu la mission de contribuer au retour de la stabilité, au rétablissement de la paix et au développement en Afghanistan".

De son côté, le Premier ministre François Fillon a présenté dans un communiqué "ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches du soldat décédé".

"Il tient à saluer solennellement le dévouement et le professionnalisme de nos unités engagées en Afghanistan qui oeuvrent quotidiennement au service de la paix et de la sécurité, et à les assurer du soutien du gouvernement.

 

Première publication : 19/06/2011

  • AFGHANISTAN

    Une caserne de police visée par un attentat kamikaze à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les États-Unis négocient avec les Taliban

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Avec 368 personnes tuées, le mois de mai a été le plus meurtrier depuis 2007

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)