Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un 62e soldat français tué par un tir d'insurgés en Kapisa

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/06/2011

Dans la région de Kapisa, un chasseur parachutiste français a été abattu samedi par un tir insurgé, ce qui porte le nombre de militaires français tués en Afghanistan à 62 depuis fin 2001.

AFP - Un soldat français, un chasseur parachutiste de 1ère classe, est décédé samedi en Afghanistan suite à un tir d'insurgés, a annoncé l'Elysée dans un communiqué, ce qui porte à 62 le nombre de militaires français morts dans ce pays depuis fin 2001.


"Au cours d'une opération en Kapisa, alors qu'il effectuait une mission de reconnaissance à pied, il a été mortellement blessé par un tir des insurgés", a précisé l'Elysée. Florian Morillon, 20 ans, faisait partie du régiment de Chasseurs Parachutistes de Pamiers (Ariège).

"Le président de la République présente à la famille et aux proches du soldat tué au combat ses plus sincères condoléances et s'associe à leur peine", a ajouté l'Elysée.

Le ministère de la Défense a précisé que l'accrochage avait eu lieu samedi après-midi dans le cadre de l'opération Endurance. Engagée au printemps, celle-ci vise notamment à maintenir en permanence deux compagnies - soit 200 à 300 hommes - au contact de la population, pour empêcher le retour des insurgés dans les zones de l'est du pays où sont déployées les troupes françaises.

Samedi, le jeune soldat a été immédiatement évacué et héliporté vers l’hôpital militaire de Kaboul où il est décédé des suites de ses blessures, a précisé le ministère.

Il était "déployé en Afghanistan depuis mi-mai 2011" après avoir servi au Gabon et en République centrafricaine.

Le chef de l'État "réaffirme son soutien au peuple afghan et aux autorités afghanes. Il exprime la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité. Cette force, mandatée par l'ONU, a reçu la mission de contribuer au retour de la stabilité, au rétablissement de la paix et au développement en Afghanistan".

De son côté, le Premier ministre François Fillon a présenté dans un communiqué "ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches du soldat décédé".

"Il tient à saluer solennellement le dévouement et le professionnalisme de nos unités engagées en Afghanistan qui oeuvrent quotidiennement au service de la paix et de la sécurité, et à les assurer du soutien du gouvernement.

 

Première publication : 19/06/2011

  • AFGHANISTAN

    Une caserne de police visée par un attentat kamikaze à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les États-Unis négocient avec les Taliban

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Avec 368 personnes tuées, le mois de mai a été le plus meurtrier depuis 2007

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)