Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

TECH 24

Les dernières tendances de la planète hi-tech et l’impact des révolutions numériques sur notre quotidien. Le samedi à 6h45. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 21/06/2011

L'anonymat sur Internet pointé du doigt

Cette semaine dans Tech24, nous nous intéressons à la fausse blogueuse syrienne qui critiquait le régime répressif de Damas. Depuis cette affaire, l’anonymat sur Internet est remis en cause : faut-il croire tout ce qui se dit en ligne ?

Si les aventures de la fausse blogueuse américano-syrienne Amina Arraf ont permis d'attirer l’attention du monde entier sur la violence de la répression en Syrie, la révélation sur la supercherie a agi comme un retour de bâton. Depuis qu'on a découvert que derrière l'auteure de "A Gay Girl in Damascus" ("Une lesbienne à Damas") se cachait en réalité un étudiant américain installé en Écosse, les blogueurs syriens redoutent d’être moins pris au sérieux. Et d'être davantage soumis au contrôle du régime de Damas.

Cependant, les blogs syriens ne doivent pas être ignorés du jour au lendemain : ils constituent dans la très grande majorité des cas une information de première main, essentielle pour ne pas dépendre uniquement de l’information officielle.

De plus en plus de surveillance

En France, comme dans le reste du monde, l’anonymat sur Internet est de plus en plus menacé. Ainsi, le décret du 25 février 2011 oblige les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) à conserver durant un an les adresses IP des internautes, les dates et durées de connexion ainsi que les mots de passe des messageries des utilisateurs. Si la cause avancée est consensuelle (il s’agit de lutter contre la pédopornographie, ou encore le piratage), cette mesure inquiète un nombre croissant d’internautes.

Les internautes tiennent à l’anonymat

Pour se prémunir, un grand nombre d’utilisateurs du Web recourent aux VPN ou aux logiciels Tor, qui permettent de brouiller les pistes du surf.

D’ailleurs, les tutoriels se multiplient sur Internet : c’est le cas pour les VPN.

comme pour le logiciel Tor

Cette protection de la vie privée permet par ailleurs de limiter le ciblage publicitaire.

Notre test de la semaine : Acer Iconia Tab W500

Mais qu’est-ce que l’Iconia Tab W500 ? Une tablette ou un ordinateur ? Les deux ! Le fabricant taïwanais a voulu séduire ceux qui voulaient le plaisir d’une tablette avec le confort d’un ordinateur.

Acer offre avec ce produit un bon processeur, utile pour les jeux vidéo, ainsi que le format 16/9e, pratique pour regarder des films.

Pourtant, à l’usage, l’appareil gagnerait à être plus facile à manier. La tablette pèse en effet 990 grammes, alors que l’iPad 2 pèse un peu plus de 600 grammes, ce qui rend l’Iconia Tab W500 difficile à garder sur ses genoux.

Or si on ajoute le prix du clavier (100 euros) à celui de la tablette (499 euros), on arrive à un prix comparable à celui de l’iPad qui offre accès à un très grand nombre d’applications.

Pour réussir sur les tablettes, Microsoft doit donc augmenter en urgence le nombre des applications disponibles, une étude récente montrant que l’on passe désormais davantage de temps devant des applications que sur Internet depuis son PC.

Notre vidéo de fin

Et puis, nous nous intéressons à une campagne de l’armée britannique qui recommande la discrétion de ses troupes tout comme… de leurs familles. La preuve en images.

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/02/2018 Technologie

Informatique optique : calculer à la vitesse de la lumière

Multiplier par 500 la vitesse de calcul des processeurs standards : c'est le défi que se propose de relever l'informatique optique grâce à la lumière. Des start-ups françaises...

En savoir plus

16/02/2018 Technologie

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

Les JO de Pyeongchang offrent à la Corée du Sud une belle vitrine pour exposer son savoir-faire tech : compétition de robots-skieurs, réseau 5G, drones comme personnel de...

En savoir plus

09/02/2018 Technologie

Débris spatiaux : comment faire le ménage dans l'espace ?

Avec le lancement réussi de sa fusée Falcon Heavy, l'Américain Elon Musk s'est offert une belle page de pub. La fusée transportait en effet une voiture décapotable Tesla. De quoi...

En savoir plus

30/01/2018 Technologie

Quelle éthique pour la tech ?

Intelligence artificielle, algorithmes, blockchain ou big data : nous vous parlons de ces innovations chaque semaine. De nombreuses voix s'élèvent aujourd'hui pour instaurer une...

En savoir plus

26/01/2018 Technologie

Des données pas si personnelles

La protection des données personnelles est à l'honneur cette semaine, une journée mondiale lui étant consacrée ce dimanche 28 janvier. L'occasion pour #TECH24 d'ouvrir tout grand...

En savoir plus