Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

FRANCE

E.coli : les steaks hachés SEB à l'origine de la contamination dans le nord de la France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/06/2011

L'intoxication de huit enfants du nord de la France à la bactérie E.coli a bien été provoquée par des steaks hachés surgelés de la société SEB, ont confirmé, après analyses, les autorités sanitaires françaises.

AFP - L'intoxication à la bactérie E.coli dont ont été victimes des enfants du nord de la France a bien été provoquée par des steaks hachés surgelés fabriqués par la société SEB, selon des résultats d'analyse dévoilés lundi par les ministères de l'Alimentation et de la Santé.

"Les souches virulentes retrouvées dans les analyses faites sur les enfants ont été également isolées lors de l'analyse des échantillons de steaks, dont la souche E.coli O157", écrivent les ministères dans un communiqué.

"Les résultats d'analyse sur les steaks hachés prélevés lors des enquêtes alimentaires chez les familles touchées confirment le lien avec le lot retiré de la marque Steak Country vendus en boîte de 1kg avec une date limite de consommation (DLC) du 11 mai 2012", précise-t-on.

Par précaution, la société SEB a déjà procédé au rappel du lot incriminé et des lots précédant et suivant (DLC des 10, 11 et 12 mai 2012, NDLR).

Selon les ministères, huit enfants ont été admis au CHU de Lille pour des cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU), et "six sont encore hospitalisés".

"Les analyses ont confirmé que pour six d'entre eux, le syndrome était consécutif à une intoxication alimentaire due à une forme rare de la souche E.coli".

Le CHU de Lille indiquait lundi à la mi-journée que deux des huit enfants avaient pu rentrer chez eux, tandis qu'un garçonnet de deux ans restait dans le coma dans un état stationnaire.

Ces analyses confirment également que la bactérie en cause, E.coli O157, est distincte de la souche bactérienne O104:H4 qui a fait 39 morts en Europe, dont 38 en Allemagne.

Les enquêtes vont se poursuivre pour déterminer l'origine de la contamination des steaks par ces bactéries.

La société SEB emploie 180 personnes à Saint-Dizier (Haute-Marne). Interrogé vendredi le PDG, Guy Larmolette, craignait des "conséquences mortelles pour l'entreprise".

 

Première publication : 20/06/2011

  • FRANCE

    Viande contaminée : l'état des enfants hospitalisés "stable" ou en amélioration

    En savoir plus

  • FRANCE

    E.coli : sept enfants hospitalisés après avoir mangé de la viande contaminée

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Bactérie tueuse : des graines germées allemandes jugées responsables de l'épidémie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)