Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Moyen-orient

Attentat contre un convoi de l'ambassade de France à Bagdad

Vidéo par Fatma KIZILBOGA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/06/2011

Une bombe a explosé au passage d'un convoi de l'ambassade de France, ce lundi, à Masbah, un quartier situé dans le sud de Bagdad. Quatre gardes irakiens de la représentation diplomatique française et trois passants ont été blessés.

AFP - Sept Irakiens ont été blessés lundi matin par une bombe qui a explosé au passage d'une voiture de l'ambassade de France dans le sud de Bagdad, a indiqué une source du ministère de l'Intérieur.

L'ambassadeur de France Denis Gauer a pour sa part affirmé à l'AFP qu'"une voiture blindée de l'ambassade a été endommagée à 08H17 (05H17 GMT) par une bombe qui a explosé à son passage mais aucun des quatre gardes français à l'intérieur n'a été blessé. Le véhicule est resté immobilisé".

"Il n'y a aucune indication que c'est cette voiture qui était visée par l'explosion", a-t-il ajouté.

"Quatre gardes irakiens de l'ambassade et trois passants ont été blessés par une bombe qui a explosé au passage d'un convoi diplomatique français dans le quartier de Masbah", a indiqué pour sa part la source du ministère irakien.

Une source à l'hôpital Ibn Nafis a confirmé avoir reçu sept blessés parmi lesquels des gardes irakiens.

Une voiture de l'ambassade endommagée est restée sur place, a constaté un journaliste de l'AFP. L'attentat a eu lieu non loin de la résidence de l'ambassadeur de France.

"Au moment où le 4X4 bleu du convoi de l'ambassade est arrivé il y a eu une explosion entre deux voitures garées sur le bord de la route. La voiture de l'ambassade a été été projetée en avant de quelques mètres", a affirmé Abou Hassan, un témoin de la scène.

L'ambassadeur de France a présenté jeudi ses lettres de créances.

La violence en Irak est en baisse par rapport aux années 2006 et 2007 mais n'a pas pour autant disparu. Il y a eu 177 morts en mai, selon les chiffres officiels. La majorité des attaques s'opèrent par le biais de bombes placées sur la bord de la route ou avec des pistolets munis de silencieux.

Première publication : 20/06/2011

  • IRAK

    Attaque meurtrière d'un siège gouvernemental à Baqouba

    En savoir plus

  • IRAK

    Une vague d'attentats meurtriers frappe la ville de Tikrit

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)