Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

FRANCE

La nomination de Luc Oursel à la tête d'Areva validée par le conseil de surveillance du groupe

Dernière modification : 21/06/2011

Sans surprise, le conseil de surveillance d'Areva a avalisé la nomination de Luc Oursel à la présidence du directoire du groupe nucléaire français. La semaine passée, le gouvernement avait décidé de ne pas reconduire Anne Lauvergeon à ce poste.

AFP - Le conseil de surveillance d'Areva a sans surprise validé mardi la nomination de Luc Oursel comme futur président du directoire du groupe, en remplacement d'Anne Lauvergeon, dont le mandat expire fin juin et ne sera pas renouvelé, a-t-on appris de source syndicale.

L'ensemble du directoire du groupe, et donc Mme Lauvergeon comme son successeur Luc Oursel, était présent lors de cette réunion, selon cette source, qui a évoqué une ambiance "relativement pesante mais sereine".

Le conseil a validé le nomination de Luc Oursel et a également voté l'entrée de Philippe Knoche, directeur de l'activité réacteurs et services du spécialiste public du nucléaire, comme nouveau membre du directoire qui prendra ses fonctions à l'expiration du second mandat d'Anne Lauvergeon, fin juin.

Les représentants des salariés au conseil de surveillance (CGT, CFDT, CGC) ont refusé de prendre part à ce vote, a expliqué l'un d'entre eux à l'AFP, parce qu'ils attendent du futur président du groupe "une feuille de route".

Dans un communiqué commun, ils ont rendu hommage à Mme Lauvergeon, disant "regretter" que son mandat n'ait pas été reconduit.

Un nouveau conseil de surveillance se réunira après la fin du mandat de la patronne sortante du groupe, pour valider définitivement l'entrée en fonctions de M. Oursel et la composition du nouveau directoire.

"Le conseil de surveillance devra élaborer pour la nouvelle équipe et le président du directoire pressenti (Luc Oursel, ndlr) une feuille de route pour le mandat de 5 ans à venir", ont estimé les représentants des salariés dans leur déclaration.

"Le plan stratégique associé devra donner une vision claire sur le développement de la société, tenant compte de l’ensemble des parties prenantes d’Areva, et notamment de ses 48.000 salariés", ont-ils ajouté.

Par ailleurs, selon le site internet du magazine Challenges, Mme Lauvergeon, qui a rencontré Nicolas Sarkozy lundi, aurait à cette occasion refusé une indemnité de départ correspondant à deux années de salaire, une information que le groupe a refusé de commenter.

Première publication : 21/06/2011

  • FRANCE - NUCLÉAIRE

    Luc Oursel remplacera Anne Lauvergeon à la tête d'Areva

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Areva décroche la construction de deux réacteurs nucléaires EPR en Inde

    En savoir plus

  • NIGER

    L'exploitation de l'uranium nigérien, une activité stratégique pour Areva

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)