Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

FRANCE

La garde à vue de Georges Tron prolongée de 24 heures

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/06/2011

Le parquet d'Evry a décidé de prolonger la garde à vue de l’ex-secrétaire d’État à la Fonction publique. Visé par deux plaintes pour "viol" et "agression sexuelle", Georges Tron pourrait être mis en examen à l'issue de cette enquête préliminaire.

AFP - La garde à vue de Georges Tron, entamée lundi à 14H00, a été prolongée de 24 heures mardi en début d'après-midi, a indiqué à l'AFP le parquet d'Evry qui mène une enquête préliminaire sur des accusations de viol et d'agression sexuelle contre l'ancien ministre.

La procureure d'Evry Marie-Suzanne Le Quéau était arrivée vers 13H00 dans les locaux du SRPJ de Versailles, où l'ancien secrétaire d'Etat à la fonction publique est entendu.

A l'issue de cette garde à vue, Georges Tron sera remis en liberté ou déféré devant la justice en vue d'une éventuelle mise en examen par un juge d'instruction.

Une des adjointes de M. Tron à la mairie de Draveil ainsi qu'une employée municipale ont également été placées en garde à vue.

Ces mesures font suite à l'enquête préliminaire déclenchée par deux plaintes d'anciennes employées municipales déposées le 25 mai, accusant Georges Tron et son adjointe.

Quatre jours plus tard, Georges Tron avait quitté ses fonctions de secrétaire d'Etat à la Fonction publique.

Première publication : 21/06/2011

  • FRANCE

    Georges Tron placé en garde à vue pour agression sexuelle

    En savoir plus

  • FRANCE

    Un ex-collaborateur de Georges Tron confirme le témoignage d'une plaignante

    En savoir plus

  • Sexe et politique : Abus de pouvoir ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)