Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Japon : l'immigration dans un pays "sans réfugiés"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"A genoux les gars" : une comédie crue et féministe sur le désir et l’interdit

En savoir plus

L’invité du jour

Benoit Cohen : "La double peine pour les migrants, c’est de subir le rejet avant même d’être arrivés"

En savoir plus

FACE À FACE

Conseil franco-allemand : le temps des concessions ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Stoltenberg : "Le sommet de l'Otan permettra de montrer l'unité transatlantique"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Khaled Diab : le vrai du faux de l'Islam

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Shell et Eni jugés pour corruption au Nigeria

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Erdogan va-t-il desserrer son étau?"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Plus de 68 millions de personnes chassées de chez elles à-travers le monde, en 2017"

En savoir plus

FRANCE

La garde à vue de Georges Tron prolongée de 24 heures

Vidéo par FRANCE 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/06/2011

Le parquet d'Evry a décidé de prolonger la garde à vue de l’ex-secrétaire d’État à la Fonction publique. Visé par deux plaintes pour "viol" et "agression sexuelle", Georges Tron pourrait être mis en examen à l'issue de cette enquête préliminaire.

AFP - La garde à vue de Georges Tron, entamée lundi à 14H00, a été prolongée de 24 heures mardi en début d'après-midi, a indiqué à l'AFP le parquet d'Evry qui mène une enquête préliminaire sur des accusations de viol et d'agression sexuelle contre l'ancien ministre.

La procureure d'Evry Marie-Suzanne Le Quéau était arrivée vers 13H00 dans les locaux du SRPJ de Versailles, où l'ancien secrétaire d'Etat à la fonction publique est entendu.

A l'issue de cette garde à vue, Georges Tron sera remis en liberté ou déféré devant la justice en vue d'une éventuelle mise en examen par un juge d'instruction.

Une des adjointes de M. Tron à la mairie de Draveil ainsi qu'une employée municipale ont également été placées en garde à vue.

Ces mesures font suite à l'enquête préliminaire déclenchée par deux plaintes d'anciennes employées municipales déposées le 25 mai, accusant Georges Tron et son adjointe.

Quatre jours plus tard, Georges Tron avait quitté ses fonctions de secrétaire d'Etat à la Fonction publique.

Première publication : 21/06/2011

  • FRANCE

    Un ex-collaborateur de Georges Tron confirme le témoignage d'une plaignante

    En savoir plus

  • FRANCE

    Georges Tron placé en garde à vue pour agression sexuelle

    En savoir plus

  • LE DEBAT

    Sexe et politique : Abus de pouvoir ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)