Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

Amériques

Le chef de l'un des plus puissants cartels de drogue du pays a été arrêté

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/06/2011

Les autorités mexicaines ont arrêté José de Jésus Mendez, dit "El Chango", le chef de l'un des sept plus grands cartels du pays. La guerre pour le contrôle des routes de la drogue a fait plus de 37 000 morts depuis la fin de 2006 au Mexique.

AFP - La police mexicaine a arrêté le numéro un du cartel de la drogue "La Familia", José de Jésus "El Chango" Mendez, à Aguascalientes dans le centre du pays, a indiqué mardi le porte-parole du gouvernement pour les affaires de Sécurité, Alejandro Poiré.

"Le gouvernement fédéral a arrêté le plus haut dirigeant (de "La Familia"), José Jésus Mendez", a lu Poiré devant la presse, dans la résidence présidentielle de Los Pinos.

"Avec cette arrestation, tout ce qui restait de la structure du commandement (du cartel) a été détruit", a-t-il ajouté.

La police mexicaine avait porté un coup sérieux à "La Familia" en décembre en tuant un de ses deux chefs dans des fusillades dans l'ouest du pays, Nazario Moreno, mais avait perdu cinq hommes dans la bataille.

Le président mexicain Felipe Calderon avait salué sur son compte Twitter, avant l'intervention de Poiré, "un grand coup" porté par les autorités au crime organisé. "Grand coup de la police fédérale contre le crime organisé. L'un des criminels les plus recherchés arrêté. Félicitations", avait-il dit.

"La Familia" (La Famille) est l'un des sept plus grands cartels mexicains.

Son fief est l'Etat de Michoacan (centre) sur la façade Pacifique, où il livre une guerre au cartel des Zetas.

Le littoral mexicain du Pacifique est une voie de passage de drogue, notamment vers les Etats-Unis.

La guerre des cartels pour le contrôle des routes de la drogue a fait plus de 37.000 morts depuis fin 2006 au Mexique malgré le déploiement de 50.000 militaires sur le territoire.

"La Familia", considérée comme le premier producteur mexicain de drogues synthétiques, est un groupe "d'un niveau incroyable de sophistication et de brutalité", selon le FBI qui a arrêté plus de 300 de ses membres aux Etats-Unis.

L'organisation avait fait son apparition d'une manière spectaculaire en octobre 2006. Des inconnus étaient entrés dans un bar et avaient lancé cinq têtes humaines accompagnées d'un message sur une piste de danse.

"La Familia" a lancé ensuite des défis au pouvoir fédéral.

D'abord le 15 septembre 2008, dans le premier attentat public de la part d'un cartel: deux grenades lancées dans la foule rassemblée pour la fête nationale à Morelia avaient fait huit morts.

Et fin juillet 2009, elle avait signé l'assassinat de 16 policiers, dont 12 avaient été retrouvés entassés au bord d'une route. Une attaque sans précédent contre la police fédérale.
 

Première publication : 22/06/2011

  • MEXIQUE

    Vingt-huit morts dans un affrontement entre bandes rivales

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    85 000 personnes manifestent contre les violences liées au trafic de drogue

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Au moins 126 corps retrouvés dans des charniers depuis début avril

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)