Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

Amériques

Le chef de l'un des plus puissants cartels de drogue du pays a été arrêté

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/06/2011

Les autorités mexicaines ont arrêté José de Jésus Mendez, dit "El Chango", le chef de l'un des sept plus grands cartels du pays. La guerre pour le contrôle des routes de la drogue a fait plus de 37 000 morts depuis la fin de 2006 au Mexique.

AFP - La police mexicaine a arrêté le numéro un du cartel de la drogue "La Familia", José de Jésus "El Chango" Mendez, à Aguascalientes dans le centre du pays, a indiqué mardi le porte-parole du gouvernement pour les affaires de Sécurité, Alejandro Poiré.

"Le gouvernement fédéral a arrêté le plus haut dirigeant (de "La Familia"), José Jésus Mendez", a lu Poiré devant la presse, dans la résidence présidentielle de Los Pinos.

"Avec cette arrestation, tout ce qui restait de la structure du commandement (du cartel) a été détruit", a-t-il ajouté.

La police mexicaine avait porté un coup sérieux à "La Familia" en décembre en tuant un de ses deux chefs dans des fusillades dans l'ouest du pays, Nazario Moreno, mais avait perdu cinq hommes dans la bataille.

Le président mexicain Felipe Calderon avait salué sur son compte Twitter, avant l'intervention de Poiré, "un grand coup" porté par les autorités au crime organisé. "Grand coup de la police fédérale contre le crime organisé. L'un des criminels les plus recherchés arrêté. Félicitations", avait-il dit.

"La Familia" (La Famille) est l'un des sept plus grands cartels mexicains.

Son fief est l'Etat de Michoacan (centre) sur la façade Pacifique, où il livre une guerre au cartel des Zetas.

Le littoral mexicain du Pacifique est une voie de passage de drogue, notamment vers les Etats-Unis.

La guerre des cartels pour le contrôle des routes de la drogue a fait plus de 37.000 morts depuis fin 2006 au Mexique malgré le déploiement de 50.000 militaires sur le territoire.

"La Familia", considérée comme le premier producteur mexicain de drogues synthétiques, est un groupe "d'un niveau incroyable de sophistication et de brutalité", selon le FBI qui a arrêté plus de 300 de ses membres aux Etats-Unis.

L'organisation avait fait son apparition d'une manière spectaculaire en octobre 2006. Des inconnus étaient entrés dans un bar et avaient lancé cinq têtes humaines accompagnées d'un message sur une piste de danse.

"La Familia" a lancé ensuite des défis au pouvoir fédéral.

D'abord le 15 septembre 2008, dans le premier attentat public de la part d'un cartel: deux grenades lancées dans la foule rassemblée pour la fête nationale à Morelia avaient fait huit morts.

Et fin juillet 2009, elle avait signé l'assassinat de 16 policiers, dont 12 avaient été retrouvés entassés au bord d'une route. Une attaque sans précédent contre la police fédérale.
 

Première publication : 22/06/2011

  • MEXIQUE

    Vingt-huit morts dans un affrontement entre bandes rivales

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    85 000 personnes manifestent contre les violences liées au trafic de drogue

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Au moins 126 corps retrouvés dans des charniers depuis début avril

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)