Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin annonce sa candidature à la présidentielle de 2012

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/06/2011

La chef de file du Parti chrétien-démocrate (PCD) a fait part de son intention de briguer la présidence française en 2012. Candidate en 2002, l'ancienne ministre du Logement (2007-2009) avait alors recueilli 1,2 % des voix.

REUTERS - Christine Boutin a déclaré mercredi sa candidature à l'élection présidentielle de 2012 en France sous la bannière du Parti chrétien-démocrate (PCD).
 
"La situation de la France m'oblige, je vous le dis donc, je suis candidate à l'élection présidentielle", a dit l'ancienne ministre lors d'une conférence de presse à Montfermeil (Seine Saint-Denis).
 
Christine Boutin, qui avait recueilli 1,2% des voix au premier tour de la présidentielle 2002 sous l'étiquette du Forum des républicains sociaux, avait laissé entendre dès novembre qu'elle entendait se présenter.
 
Petite formation de la majorité, le PCD se présente comme un parti autonome associé à l'UMP.
 
Le secrétaire général du parti majoritaire, Jean-François Copé, a dit craindre que cette candidature ne contribue à une dispersion des voix de la majorité au premier tour.
 
"Je regrette qu'on ne prenne pas suffisamment en compte dans notre famille politique les risques considérables que fait peser la dispersion des candidatures au premier tour", a-t-il dit.
 
"Je l'ai dit a propos de Jean-Louis Borloo, je l'ai dit à propos de Dominique de Villepin, je le dis de la même manière à l'endroit de l'initiative de Christine Boutin", a-t-il ajouté.
 
"Le fait qu'il puisse y avoir d'autres candidatures émanant de notre famille politique risque de disperser les voix au premier tour et de nous menacer d'un 21 avril à l'envers", a dit
Jean-François Copé, évoquant ainsi la menace d'un second tour entre un candidat socialiste et Marine Le Pen.
 
Lors de la présidentielle de 2002, Jacques Chirac avait laminé Jean-Marie Le Pen au second tour. Le candidat socialiste, Lionel Jospin, avait été éliminé dès le premier tour en raison notamment d'une dispersion des voix de gauche.
 
Christine Boutin, 67 ans, a été ministre du Logement au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, de mai 2007 à juin 2009. Elle a expliqué mercredi vouloir dépasser le clivage
droite-gauche et défendre "la suprématie de l'homme", notamment sur l'économie.

Première publication : 22/06/2011

  • FRANCE

    Jean-Louis Borloo se place en vue de la présidentielle de 2012

    En savoir plus

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    Jacques Chirac assure vouloir voter pour François Hollande en 2012

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'élection présidentielle prévue les 22 avril et 6 mai 2012

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)