Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Sports

Rémi Garde prend les commandes de l'Olympique Lyonnais

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/06/2011

Ancien joueur de l'OL, Rémi Garde (au centre) prendra les rênes du club rhodanien la saison prochaine. Il succèdera à Claude Puel, licencié après trois saisons sans titre.

AFP - Le Français Rémi Garde a été officiellement nommé entraîneur de Lyon (1re div. française), avec le titre de directeur technique, pour un an renouvelable, a annoncé mercredi le président du club Jean-Michel Aulas lors d'une conférence de presse.

Garde n'a pas les diplômes d'entraîneur pour les professionnels, ce qui explique son titre de directeur technique. Joël Bats, entraîneur des gardiens, qui sera son adjoint, possède lui le diplôme en question.

Agé de 45 ans, Garde devient le 25e entraîneur de l'histoire de l'Olympique lyonnais, fondé en 1950, et succède ainsi à Claude Puel, remercié après la troisième des quatre années du contrat qu'il avait signé en juin 2008. Le départ de Puel avait été officialisé lundi soir.

Garde est un ancien milieu ou défenseur de l'OL (1984-1993) dont il a été le capitaine. Il a été sélectionné à six reprises en équipe de France, participant notamment à l'Euro 1992 en Suède.

Il a joué à Strasbourg (1993-1996) puis Arsenal (1996-1999) avant de devenir cadre technique à l'Olympique Lyonnais. S'il n'a jamais entraîné, il a été assistant de Paul Le Guen et Gérard Houllier avant d'intégrer la cellule recrutement du club rhodanien. Il avait été nommé il y a un an directeur du centre de formation.

Garde, pur produit de l'OL, devra donc relancer un club qui entend tenir son rang au niveau national et européen malgré des moyens en baisse.

Le nouvel entraîneur devra surtout tourner la page de l'accident industriel version Claude Puel: perte d'identité dans le jeu et absence de titres sur les trois dernières saisons...

Mercredi dernier, l'audience de conciliation entre l'entraîneur et le club rhodanien organisée à la Ligue de football professionnel à la demande de l'OL, avait logiquement échoué.

Pour la grande majorité des spectateurs lyonnais, Puel était coupable de la perte du jeu de l'équipe et pour une partie des supporteurs ultras, de l'absence de trophées depuis trois saisons.

Il reste désormais aux deux parties -OL et Puel- à s'entendre sur la compensation financière liée à ce départ, ce qui peut se faire à l'amiable ou devant les prud'hommes (justice du travail).

Cette dernière solution permettrait aussi à l'OL, actuellement en difficulté économique, de différer de deux ans environ le règlement des indemnités qui pourraient se monter aux environs de 4 millions d'euros.

Première publication : 22/06/2011

  • FOOTBALL-TRANSFERTS

    Le Lyonnais Jérémy Toulalan rejoint Malaga

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Le Mercato 2011-2012, un cru encore bouchonné ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)