Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Sports

Rémi Garde prend les commandes de l'Olympique Lyonnais

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/06/2011

Ancien joueur de l'OL, Rémi Garde (au centre) prendra les rênes du club rhodanien la saison prochaine. Il succèdera à Claude Puel, licencié après trois saisons sans titre.

AFP - Le Français Rémi Garde a été officiellement nommé entraîneur de Lyon (1re div. française), avec le titre de directeur technique, pour un an renouvelable, a annoncé mercredi le président du club Jean-Michel Aulas lors d'une conférence de presse.

Garde n'a pas les diplômes d'entraîneur pour les professionnels, ce qui explique son titre de directeur technique. Joël Bats, entraîneur des gardiens, qui sera son adjoint, possède lui le diplôme en question.

Agé de 45 ans, Garde devient le 25e entraîneur de l'histoire de l'Olympique lyonnais, fondé en 1950, et succède ainsi à Claude Puel, remercié après la troisième des quatre années du contrat qu'il avait signé en juin 2008. Le départ de Puel avait été officialisé lundi soir.

Garde est un ancien milieu ou défenseur de l'OL (1984-1993) dont il a été le capitaine. Il a été sélectionné à six reprises en équipe de France, participant notamment à l'Euro 1992 en Suède.

Il a joué à Strasbourg (1993-1996) puis Arsenal (1996-1999) avant de devenir cadre technique à l'Olympique Lyonnais. S'il n'a jamais entraîné, il a été assistant de Paul Le Guen et Gérard Houllier avant d'intégrer la cellule recrutement du club rhodanien. Il avait été nommé il y a un an directeur du centre de formation.

Garde, pur produit de l'OL, devra donc relancer un club qui entend tenir son rang au niveau national et européen malgré des moyens en baisse.

Le nouvel entraîneur devra surtout tourner la page de l'accident industriel version Claude Puel: perte d'identité dans le jeu et absence de titres sur les trois dernières saisons...

Mercredi dernier, l'audience de conciliation entre l'entraîneur et le club rhodanien organisée à la Ligue de football professionnel à la demande de l'OL, avait logiquement échoué.

Pour la grande majorité des spectateurs lyonnais, Puel était coupable de la perte du jeu de l'équipe et pour une partie des supporteurs ultras, de l'absence de trophées depuis trois saisons.

Il reste désormais aux deux parties -OL et Puel- à s'entendre sur la compensation financière liée à ce départ, ce qui peut se faire à l'amiable ou devant les prud'hommes (justice du travail).

Cette dernière solution permettrait aussi à l'OL, actuellement en difficulté économique, de différer de deux ans environ le règlement des indemnités qui pourraient se monter aux environs de 4 millions d'euros.

Première publication : 22/06/2011

  • FOOTBALL-TRANSFERTS

    Le Lyonnais Jérémy Toulalan rejoint Malaga

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Le Mercato 2011-2012, un cru encore bouchonné ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)