Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bye Bye l'UE !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 23/06/2011

"Soviet contre Superman"

Presse internationale, Jeudi 23 juin. A voir dans la presse internationale ce matin, l’annonce par Barack Obama du calendrier pour le retrait des troupes américaines d’Afghanistan, le retour de la violence à Belfast, et…un soldat soviétique transformé en Superman.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
 
On commence cette revue de presse internationale avec le calendrier annoncé par Barack Obama pour le retrait des troupes américaines d’Afghanistan, avec The New York Times tout d’abord.
10 000 soldats retirés entre juillet et décembre 2011 pour aboutir à un contingent total de 33 000 hommes d'ici l'été 2012: c’est ce que vient d’annoncer Barack Obama. Une décision qui «préoccupe» les militaires américains puisqu’elle viendrait mettre à mal notamment le passage de relais des forces américaines aux troupes afghanes dans le sud et l’ouest du pays; ce qui devait permettre aux Américains de se concentrer sur la «vulnérable » frontière avec le Pakistan.
 
Mais le président Obama avait-t-il vraiment le choix? C’est la question que pose le LA Times ce matin, en évoquant le « malaise » américain après 10 ans de guerre en Afghanistan.
La décision d’Obama écrit le journal, qui n’est pas une surprise; ce qui l’est en revanche, c’est qu’il l’ait justifiée par des arguments de politique intérieure: «Il est temps pour l’Amérique de se concentrer sur sa propre construction » a-t-il déclaré.
 
A voir aussi ce matin, ces violences qui continuent à Belfast, la capitale d’Irlande du nord qui connaît depuis trois jours les plus graves troubles depuis une décennie.
Je vous propose de voir ce que nous en dit Fionola Maredith, qui n’est pas une journaliste mais une habitante de Belfast, qui témoigne dans The Guardian des violences qui ont eu lieu dans son quartier.
Elle habite Ravenhill Road, cette rue à la frontière des quartiers catholiques et protestants, qui a été le théâtre de beaucoup d’affrontements dans les années 70.
Fiona raconte comment elle a vu les murs de son quartier se recouvrir progressivement de graffitis gris et noirs représentant des hommes de la FVU, la Force volontaire de l’Ulster, ce groupe paramilitaire loyaliste, envahir les murs.
Comment elle a vu la violence grandir chez les loyalistes au fil des mois,  surtout chez les jeunes désoeuvrés de son quartier, une jeunesse qui n’a pas connu la violence des années 70 et prête à se laisser enrôler par les extrémistes.
 
Et puis on a aussi une déclaration, surprenante, à lire ce matin: il s’agit d’un article signé par Jose Antonio Vargas, ce journaliste du New York Times, prix Pullitzer, qui reconnaît ce matin être  sans-papiers.
 
Pour terminer, je vous propose une petite image qu’on a trouvée dans The Guardian: un petit malin a collé le S de Superman sur une sculpture représentant un soldat soviétique. Ca se passe en Bulgarie, à Sofia. Il paraît que ça indigne les Russes, qui parlent d’un «sacrilège», d’une «insulte à la mémoire des soldats morts au combat pour libérer la Bulgarie et l’Europe du nazisme».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/03/2017 Revue de presse française

"Valls, M. Déloyal"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 30 mars, les réactions à l’annonce, par Manuel Valls, qu’il votera en faveur d’Emmanuel Macron dès le premier tour de la...

En savoir plus

29/03/2017 Revue de presse internationale

"Trump contre la planète"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 29 mars : le déclenchement du Brexit, l’acquittement de Simone Gbagbo jugée pour crimes contre l’humanité par la...

En savoir plus

29/03/2017 Revue de presse française

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

Au menu de cette revue de presse française du mercredi 29 mars : le début du Brexit, les programmes économiques des candidats à la présidentielle française passés au crible par...

En savoir plus

28/03/2017 Revue de presse internationale

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 28 mars : le bras de fer entre Theresa May et Nicola Sturgeon, à la veille du déclenchement du Brexit, l’arrestation de...

En savoir plus

28/03/2017 Revue de presse française

"Le mystère Fillon"

Au menu de cette revue de presse française du mardi 28 mars : la suite du mouvement social en Guyane, la convocation de Penelope Fillon par les juges, la contre-attaque de son...

En savoir plus