Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : les enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Culture

Amin Maalouf fait son entrée à l'Académie française

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/06/2011

Le journaliste et écrivain franco-libanais a été élu au premier tour par ses pairs de l'Académie française. L'auteur de "Léon l'Africain" siègera sur le fauteuil 29, celui qu'avait occupé Claude Lévi-Strauss, disparu en 2009.

AFP - La persévérance a payé: l'écrivain franco-libanais Amin Maalouf a été élu jeudi au premier tour à l'Académie française pour succéder à Claude Lévi-Strauss, après deux tentatives malheureuses en 2004 et 2007, année où il avait jeté l'éponge avant le vote.
              
Dans le passé, Victor Hugo avait échoué quatre fois avant d'être admis sous la Coupole.
              
Prix Goncourt en 1993 pour "Le Rocher de Tanios", Amin Maalouf a été élu au fauteuil 29 au premier tour de scrutin, avec 17 voix sur 24 votants, contre trois voix au philosophe Yves Michaud, deux bulletins blancs et deux bulletins blancs marqués d'une croix (signifiant un vote d'opposition), a précisé l'Académie.
              
Avant Amin Maalouf, à la double culture arabe et française, l'Académie a accueilli en 2006 la romancière algérienne Assia Djebar, première personnalité du Maghreb élue sous la Coupole.
              
Disparu le 30 octobre 2009, à 101 ans, Claude Lévi-Strauss avait été élu en 1973 au fauteuil d'Henry de Montherlant.
              
Né le 25 février 1949 à Beyrouth, dans une famille chrétienne dont une des branches maternelles est francophone et vient d'Istanbul, Amin Maalouf a consacré son oeuvre au rapprochement des civilisations, s'interrogeant sur les rapports politiques et religieux entretenus par l'Orient et l'Occident.
              
Journaliste au principal quotidien de Beyrouth An-Nahar, il est contraint à l'exil en France en 1976 alors que son pays est ravagé par la guerre civile.
              
Ces thèmes de l'exil et de l'identité, lui qui se sent chrétien dans le monde arabe et Arabe en Occident, occupent une large place dans ses essais, parmi lesquels "Les identités meurtrières", publié en 1989, ou "Le dérèglement du monde", paru en 2009.
              
A Paris, il devient journaliste dans un média économique, puis rédacteur en chef de la revue Jeune Afrique.
              
Amin Maalouf publie en 1983 un ouvrage historique "Les croisades vues par les Arabes". Mais c'est son roman "Léon l'Africain" qui le fait connaître du grand public en 1986. Il décide alors de se consacrer à la littérature et décroche le Goncourt en 1993.
              
Candidat une première fois Quai Conti en 2004, il n'obtient que dix voix et surtout seize bulletins marqués d'une croix, signe d'un refus catégorique.
              
En 2007, postulant au fauteuil de Jean-François Revel, il déclare finalement forfait. Son soutien au "Manifeste pour une littérature-monde", proclamant la mort de la francophonie, a froissé l'Académie.
              
Amateur de musique, le romancier écrit aussi des livrets d'opéra, dont le premier, "L'Amour de loin", pour la compositrice finlandaise Kaija Saariaho. Fruit de leur collaboration, un autre, "Emilie", a été créé en 2010 à l'Opéra de Lyon.
              
Après l'opéra, la BD: son roman "Le périple de Baldassare" (Grasset), un voyage en Orient au temps de Louis XIV paru en 2000, a été adapté en 2011 en bande dessinée par Joël Alessandra, chez Casterman. Deux autres tomes sont attendus.
              
Prix Prince des Asturies en 2010, Amin Maalouf a aussi présidé le jury du prix Livre Inter cette année.
              
Les immortels procèderont ces prochains mois à d'autres élections après les décès de la grande helléniste Jacqueline de Romilly, le 19 décembre 2010, à l'âge de 97 ans, et de l'écrivain Jean Dutourd, mort le 18 janvier 2011, à 91 ans.
              
Depuis octobre 2010, les aspirants à l'habit vert ne doivent pas dépasser 75 ans à la date du dépôt de leur candidature.

Première publication : 23/06/2011

  • LITTÉRATURE

    Amin Maalouf, lauréat du prix Prince des Asturies pour les lettres

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    L'écrivain Jorge Semprun s'est éteint à l'âge de 87 ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)