Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon Blatter

    En savoir plus

  • L'ex-otage Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

Sports

Cinq Français qualifiés pour le troisième tour

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/06/2011

Avec Jo-Wilfried Tsonga, Michaël Llodra, Gaël Monfils, Richard Gasquet et Gilles Simon, la France compte cinq représentants au troisième tour du tournoi de Wimbledon, ce qui en fait la nation la mieux représentée à ce stade de la compétition.

REUTERS - Avec cinq qualifiés, la France sera la nation la mieux représentée au 3e tour du tableau masculin de Wimbledon, après les victoires jeudi de Jo-Wilfried Tsonga (n°12) et Michaël Llodra (n°19).

Ces deux succès s'ajoutent à ceux la veille de Gaël Monfils, Richard Gasquet et Gilles Simon.

Jo-Wilfried Tsonga (n°12) a triomphé dans la douleur. Dans un match interrompu par la pluie à trois reprises et achevé à la nuit tombante, le Français est venu à bout du Bulgare Grigor Dimitrov, 62e mondial, en quatre sets spectaculaires (6-7 6-4 6-4 7-6 en 3h33).

Le Manceau a dû attendre la sixième balle de match pour mettre à genou son jeune et talentueux adversaire, lequel s'était procuré deux balles d'égalisation à deux manches partout quelques minutes auparavant.

Jo-Wilfried Tsonga a joué avec le jeu, commettant une double-faute à 5-4 40-30 sur sa première balle de match. Une fébrilité qui a failli lui coûter cher."Sur le coup, je tente un service volée et ça sort mais c'est le jeu, a déclaré Jo-Wilfried Tsonga. Au début, je croyais que j'étais mauvais mais c'est lui qui était très bon. Je pense que j'ai mieux géré les interruptions", a-t-il estimé. "Le quatrième set est un peu fou. Je suis bien content d'avoir évité un cinquième set. L'atmosphère était assez incroyable."

Gonzalez à suivre pour Tsonga

"Quand je conclus, j'enjambe le filet pour le réconforter car je le voyais à terre. C'est un garçon que j'aime bien. Il est très 'fair'. A un moment, on s'est tapés dans la main après un beau point. C'est l'image du sport que j'aime et il la transmet bien. J'espère qu'on va le voir très vite au plus haut niveau."

Samedi, en seizième de finale, Jo-Wilfried Tsonga affrontera Fernando Gonzalez, tombé à la 55e place mondiale après avoir été opéré de la hanche. Le Chilien ne dispute que son deuxième tournoi sur le grand circuit après avoir repris la compétition en mai sur le circuit Challenger.

"Je sais qu'il est dangereux mais j'ignore dans quel état d'esprit il se trouve après sa blessure, a dit Jo-Wilfried Tsonga. Revient-il pour se faire plaisir ou dans l'idée de revenir au top? Il faudra que j'aborde ce match avec humilité."

En soirée et sous le toit du Centre Court, Adrian Mannarino, 55e mondial, a reçu une leçon de la part de Roger Federer, tête de série numéro trois. Le Suisse, sextuple vainqueur, s'est imposé 6-2 6-3 6-2 en 1h28 seulement.

"Je n'ai pas eu le temps de profiter du cadre, il m'a mis sous pression très vite. Je ne cessais de voir passer les balles", a raconté le jeune Français."Quand on a procédé au tirage au sort, je me croyais à la télé. Par moments, je me sentais dans la peau d'un petit garçon", a-t-il raconté.

Première publication : 24/06/2011

  • WIMBLEDON

    Rafael Nadal se qualifie sans difficulté pour le troisième tour

    En savoir plus

  • WIMBLEDON

    Serena Williams s'offre Aravane Rezaï et une place pour le deuxième tour

    En savoir plus

  • TENNIS - WIMBLEDON

    Andy Murray et Rafael Nadal se qualifient pour le deuxième tour

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)