Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

Afrique

Des stars du football libyen rejoignent le camp des insurgés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2011

Nouvelles défections chez les pro-Kadhafi. Dix-sept footballeurs libyens, dont quatre joueurs de la sélection nationale, ont annoncé dans un entretien accordé à la BBC leur ralliement à l'insurrection.

AFP - Dix-sept figures du football libyen ont annoncé leur ralliement aux rebelles, dans un entretien accordé dans la nuit de vendredi à samedi à la BBC depuis Jadu, dans l'ouest de la Libye, un secteur tenu par les opposants au régime du colonel Kadhafi.

Kadhafi "n'a rien fait pour la Libye", a expliqué le gardien de but de l'équipe nationale Juma Gtat, l'un des 17 membres du groupe à avoir fait défection, parmi lesquels figurent trois autres joueurs de son équipe.

"Regardez, il n'y a pas d'infrastructure correcte (...), il n'y a pas de système de santé (...) C'est à cause du mauvais régime que nous avons depuis 42 ans", a poursuivi le gardien de but.

"Je lui dis (au colonel Kadhafi): laissez nous, laissez le peuple libyen profiter de la vie dans une nouvelle Libye, une Libye de liberté", a-t-il ajouté.

Juma Gtat et l'entraîneur du grand club de Tripoli al-Ahly, Abdel ben Issa, ont fait état de ces défections au cours d'un entretien accordé en présence d'autres joueurs, tard dans la nuit de samedi à dimanche dans un hôtel de Jadu, dans l'ouest de la Libye, un secteur aux mains des rebelles.

Ben Issa a souligné pour sa part qu'il avait choisi de rejoindre la rébellion "pour envoyer le message que la Libye devait être unie et libre".

"J'espère me réveiller un matin et découvrir que Kadhafi est parti", a-t-il déclaré.

Dans un pays où le football est très prisé, les défections de ces sportifs constituent un nouveau camouflet pour le colonel Kadhafi, après celles de militaires et de ministres de haut rang survenues depuis le début du soulèvement il y a plus de quatre mois contre son régime.


 

Première publication : 25/06/2011

  • LIBYE

    Huit officiers libyens rallient le camp des insurgés

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le clan Kadhafi estime être en mesure de "vaincre" l'insurrection

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le Conseil de transition libyen, une autorité qui peine à convaincre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)