Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

WHO'S NEXT le salon international du prêt-à-porter et des accessoires de mode présente les collections de l'été 2015.

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

SPORT

Vettel remporte le Grand Prix d'Europe et conforte sa place de leader

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/06/2011

Parti une nouvelle fois en pole position, l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a décroché sa sixième victoire de la saison lors du Grand Prix d'Europe à Valence, en Espagne. En bonne voie pour obtenir un deuxième titre de champion du monde ?

AFP - L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté le Grand Prix d'Europe de Formule 1, son 6e succès en huit épreuves cette saison, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et l'autre Red Bull pilotée par l'Australien Mark Webber, dimanche à Valence (Est).

Parti comme à son habitude de la pole position, la septième en huit courses, Vettel s'est imposé pour la sixième fois de l'année, affirmant son emprise sur une saison qui, si rien ne change d'ici quelques courses, devrait le voir sacré plus jeune double champion du monde de l'histoire (24 ans le 3 juillet prochain), un record pour l'instant détenu par Alonso.

L'Allemand n'a de fait pas eu à beaucoup forcer son talent pour gagner un GP d'Europe soporifique, aux antipodes des sept épreuves précédentes. Le schéma défini par Red Bull a bien fonctionné : bon départ de Vettel, premiers tours rapides permettant de disposer d'une petite marge sur ses adversaires, gestion du résultat, victoire.

Fernando Alonso, visiblement au même niveau que le pilote Red Bull, aurait peut-être pu le menacer s'il n'était parti de la 4e place, se retrouvant bloqué par Mark Webber (2e samedi) dès le départ. La bataille entre l'Espagnol et l'Australien a ainsi constitué le seul intérêt de la course.

Le pilote Ferrari a dépassé son ami de chez Red Bull au 21e tour, avant que celui-ci ne reprenne l'avantage à la faveur de leur deuxième arrêt aux stands. Alonso lui a rendu la pareille lors de son dernier changement de pneus, pour finir 2e, égalant son meilleur résultat de la saison au GP de Monaco.

La performance d'Alonso fait les affaires de Sebastian Vettel qui, avec 186 points au classement, devance désormais de 77 longueurs, soit un écart d'un peu plus de trois victoires (chaque succès valant 25 points), ses dauphins Mark Webber et le Britannique Jenson Button (McLaren, 6e dimanche), ex-aequo avec 109 points.

L'autre McLaren du Britannique Lewis Hamilton finit 4e, devant la seconde Ferrari, pilotée par le Brésilien Felipe Massa (5e).

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) est 7e. Il précède l'Espagnol Jaime Alguersuari (Toro Rosso), 8e à la faveur d'une jolie stratégie. Les Allemands Adrian Sutil (Force India, 9e) et Nick Heidfeld (Lotus Renault, 10e) prennent les derniers points.

A noter que tous les pilotes ont terminé la course, ce qui n'était pas arrivé depuis le Grand Prix d'Italie 2005. A l'époque, vingt voitures avaient pris le départ, contre vingt-quatre cette année.

 

Première publication : 26/06/2011

  • FORMULE 1

    L'Allemand Sebastian Vettel décroche la pole du Grand Prix d'Europe

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel, l'autre prince de Monaco

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel remporte le Grand Prix d'Espagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)