Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 30/06/2011

Thierry Huau, le chef d'orchestre de la nature

Thierry Huau parcourt les 5 continents pour des chantiers rares. Rencontre avec un paysagiste globe-trotteur.

Il a vécu en Nouvelle Calédonie et en Australie. Il a parcouru le monde à la manière des grands scientifiques du 18ème siècle, assoiffés de découvertes et de connaissances. Thierry Huau est à la fois paysagiste, urbaniste et botaniste. C'est lui qui a conçu le premier parc dédié au végétal en France : Terra Botanica, ouvert l'année dernière à Angers.

"Il y a plus de 5000 espèces de plantes dans le parc. Il y a 400 arbres exceptionnels, jusqu'à 17 mètres de haut de plantés, 1000 arbres remarquables, 250 000 arbustes, rosiers, mis en place sur les 11 hectares de cette première tranche de Terra Botanica." Informe le paysagiste Thierry Huau.

Des chiffres qui donnent le vertige pour une collection unique, où l'on peut trouver des espèces rares ou insolites, comme les aeoniums.

"On peut penser que ces plantes-là étaient à l'origine du climat méditerranéen sur la Côte d'Azur et de toute la Méditerranée, que ce sont les dernières traces des plantes fossiles, que l'on retrouve isolées sur les Iles Canaries.'' Explique Thierry Huau.

On apprend, on s'amuse aussi. Avec ce parc, Thierry Huau a cherché à surprendre le public et susciter chez lui la curiosité des plantes.

"C'est ça ce monde du végétal qui m'accompagne depuis tant d'années, et qui en même temps est méconnu du grand public. Il est beaucoup moins connu que le monde animalier. Donc Terra Botanica, c'est aussi ce lieu qui apprend à reprendre le temps de le voir.'' Raconte Thierry Huau.

Thierry Huau est un habitué des projets paysagers pharaoniques. Il a notamment reconstruit le coeur de Beyrouth au Liban, réaménager les 8500 hectares d'Antananarivo, la capitale de Madagascar, ou encore le quartier français d'Hanoï au Vietnam.

"Et récemment c'est le plan vert de Dakar. Redonner à cette population les arbres qui vont permettre de limiter finalement l'érosion de cette ville très sollicitée par les vents.'' Ajoute Thierry Huau.

Plus modestement, le paysagiste vient d'ouvrir un autre espace lié au jardin et aux plantes à Giverny, en Normandie. Une petite ville rendue célèbre par la maison de Claude Monet. Pour Thierry, il s'agit là d'un lieu d'échanges.

Ici, on rêvasse au milieu des plantes le temps d'une promenade en famille. On peut aussi découvrir tout un artisanat lié au végétal, et même déguster des salades un peu spéciales.

"Là on propose des salades fleuries, avec les fleurs du moment, c'est-à-dire : pensées, bleuets, cosmos. Toutes ces fleurs se mangent, ce sont des fleurs comestibles. Finalement on vit dans ce milieu où le végétal compte beaucoup. Il compte dans la cuisine, il compte dans la décoration, il compte dans l'aménagement du jardin, mais il est dans une dimension qu'on oublie aussi : il nous habille et nous soigne. Et donc cette dimension universelle de la plante, c'est celle que j'ai voulu faire reconnaître dans ce lieu.'' Conclut Thierry Huau.

Des plantes dont on exploite aujourd'hui les propriétés jusque dans le high tech, comme pour la feuille de lotus, dont l'étanchéité inspire la NASA pour ses fusées.

Adresses :
Terra Botanica
Route de Cantenay Epinard
49000 Angers
Tel : 02 41 25 00 00
www.terrabotanica.fr

La Capucine
80 rue Claude Monet
27620 Giverny
Tel : 02 32 51 76 67
www.la-capucine.com

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/09/2014 Gastronomie

Les nouveaux road trip

Antiquités ou flambants neufs, les bus deviennent le cadre d'événements culturels, gastronomiques et festifs. Si on connaissait les bus-discothèques, d’autres, une fois...

En savoir plus

20/09/2014 robotique

Le succès du high-tech "made in France"

Dans le secteur des hautes technologies, le label "made in France" se développe de plus en plus. Bien loin de la production de masse, des Français réinventent le style de nos...

En savoir plus

06/09/2014 Gastronomie

Le foin, un nouveau brin de folie

Aujourd'hui, en institut de beauté et en cuisine, le foin est le nouvel ingrédient à la mode. Ce fourrage séché alimente la créativité de la nouvelle génération de...

En savoir plus

05/07/2014 sport

Les nouveaux sports hybrides

En combinant plusieurs disciplines, de nombreux sports se réinventent, pour attirer de nouveaux publics, ou tout simplement pour accentuer le côté fun de la pratique.

En savoir plus

28/06/2014 Gastronomie

Dégustations dans le vent

La gastronomie française, en constante ébullition, multiplie les expériences sensorielles. Aujourd’hui, les arômes se dégustent sous de nouvelles formes.

En savoir plus