Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ebossé : Une contre autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie: il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 07/07/2011

Libération d’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier

Les internautes célèbrent la libération de deux otages français en Afghanistan. Des blogueurs égyptiens témoignent d'affrontements sur la place Tahrir au Caire. Une vidéo cherchant à discréditer la flottille pour Gaza est un faux témoignage.

Libération d’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier

Un an et demi après leur enlèvement en Afghanistan, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont enfin été libérés. Une nouvelle célébrée sur les réseaux sociaux par les internautes qui avaient été très nombreux à se mobiliser pour les deux journalistes français. À l'initiative de Reporters sans frontières, il avaient ainsi été près de 15 000 à avoir participé en mai dernier à la réalisation de cette mosaïque virtuelle.


Égypte : affrontements sur la place Tahrir

Aux tirs de gaz lacrymogène des forces de l’ordre, les manifestants répondent par des jets de pierre. La place Tahrir au Caire a été, dans la nuit de mardi à mercredi, le théâtre de violents affrontements comme le montre cette vidéo diffusée en ligne. Les protestataires réclament notamment l'accélération des procédures judiciaires engagées contre l'ancien régime et le départ du chef du conseil militaire à la tête du pays.

Selon les autorités, ces violences auraient été initiées par un groupe d’hommes qui ont fait irruption dans une cérémonie organisée en hommage aux manifestants morts pendant la révolution. Une version contestée par la blogueuse Gigi Ibrahim qui, vidéo à l’appui, accuse la police d’avoir attaqué des familles de victimes.

L’armée a de son côté publié un communiqué sur Facebook pour dénoncer une tentative de "déstabilisation" du pays et appeler la population à ne pas participer aux rassemblements.

En effet, des groupes d’activistes comme le mouvement du 6 avril, qui avait joué un rôle important lors de la révolution, ont appelé à un sit-in sur la place Tahrir pour protester contre ces violences policières.

Une autre manifestation prévue le 8 juillet est d’ailleurs actuellement organisée sur Facebook. La page exhorte la population à réinvestir la place Tahrir pour défendre leur révolution et maintenir la pression sur l’armée pour qu’elle accélère les réformes politiques.

 

Flottille pour Gaza : polémique autour d’un faux témoignage


Alors qu’un convoi de militants pro palestiniens est en route par la mer pour la bande de Gaza, une vidéo visant apparemment à déstabiliser la flottille suscite la polémique. Dans cette vidéo mise en ligne le 23 juin, cet homme se présente comme Marc Pax, un militant israélien des droits des homosexuels.

Il affirme que les organisateurs de l’expédition ont refusé son offre de mobiliser son réseau d’activistes gays pour soutenir leur cause. S’en suit alors un discours sur l’hypocrisie de ces organisations pro-palestinienne et de leurs liens avec le Hamas qu’il accuse d’homophobie.

Problème : l’homme est en réalité un acteur israélien nommé Omer Gershon. Il est référencé sur ce site people israélien et il apparaît dans cette publicité pour une marque de chaussure.

Le pot aux roses a été découvert par des blogueurs pro palestiniens dont Benjamin Doherty, du site Electronic Intifada. Il a exprimé, dès sa mise en ligne, des doutes sur l’authenticité de ce témoignage d’une personne à propos de laquelle il n’existe aucune information.

Dans la foulée, Max Blummental s’est étonné sur son blog de voir cette vidéo être rapidement relayée sur les réseaux sociaux par des personnes proches du gouvernement israélien.

En effet, Guy Seeman, un collaborateur du premier ministre Benyamin Netanyahu, et David Sarenga, un ancien diplomate, ont fait partie des premiers à en diffuser le lien sur leurs comptes Twitter. Des messages dont se sont faits l’écho le service presse du gouvernement et le ministère des affaires étrangères israéliens.

Et même si ces derniers affirment s’être fait avoir par une imposture, des activistes comme Ali Abunimah soupçonnent les autorités israéliennes d’être derrière ce faux témoignage.

Jike, le moteur de recherche officiel chinois


Jike [Ji-keuh], c’est le nom du moteur de recherche lancé la semaine dernière par le Quotidien du peuple, le journal officiel du parti communiste chinois. Il a été conçu avec la participation notamment de Baidu, le numéro 1 de la recherche en ligne dans le pays, et Liu Jun, un ancien employé de Google.

Et contrairement au géant américain qui héberge son site depuis plus d’un an à Hong Kong pour échapper à la censure, Jike en respectera lui rigoureusement les règles.

 

La vidéo du jour

Un homme de 40 ans qui lui envoie une demande d’ami, des garçons qui préfèrent mettre une image de voiture en guise de photo de profil, ou encore des filles qui laissent des commentaires sur tout et n’importe quoi… Madelaine Zammit, une Australienne de 16 ans, a mis en musique toutes ces petites choses qui l’agacent sur le réseau social Facebook.

Une chanson qui a fait le tour de la Toile, sans doute parce qu’elle parle à de nombreux internautes qui se sont reconnus dans les paroles.

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/12/2014 Réseaux sociaux

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

Au sommaire de cette édition : les internautes indiens affichent leur solidarité avec le Pakistan ; l’acteur Samuel L. Jackson chante contre les violences policières aux...

En savoir plus

17/12/2014 Réseaux sociaux

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

Au sommaire de cette édition : les internautes australiens affichent leur solidarité avec la communauté musulmane; la Toile indienne réagit à l’arrestation d’un partisan de...

En savoir plus

16/12/2014 Réseaux sociaux

La Toile témoigne de la marée noire au Bangladesh

Au sommaire de cette édition : la Toile témoigne de la marée noire au Bangladesh; les fans de Justin Bieber font part de leur émotion après la mort de son chien; et un jeune...

En savoir plus

15/12/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : les internautes traquent les faux soldats

Au sommaire de cette édition : aux Etats-Unis, les internautes traquent les faux soldats; une comédienne indienne dénonce le phénomène du harcèlement sexuel; et un éleveur...

En savoir plus

13/12/2014 Réseaux sociaux

L'école à l'ère du numérique

Cours de mathématiques au Collège International de Noisy le Grand, dans la banlieue parisienne. Dans cette classe de 6ème, les exercices sont faits sur ordinateur. Cet...

En savoir plus