Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

FRANCE

Robert Gates prend sa retraite après avoir servi huit présidents

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/06/2011

Premier secrétaire à la Défense a avoir été reconduit successivement par un président républicain puis démocrate, Robert Gates, 68 ans, a officiellement pris sa retraite, ce jeudi. Il sera remplacé par le patron de la CIA, Leon Panetta.

AFP - Le président américain Barack Obama a rendu hommage au secrétaire à la Défense Robert Gates, qui prend sa retraite jeudi, le décrivant comme un homme humble qui aimait ses troupes.

A une cérémonie d'adieu organisée devant le Pentagone, le président américain a remis à M. Gates la Médaille de la Liberté, la plus haute distinction qui puisse être accordée à un civil.

Le dernier discours de Robert Gates

Le président américain a qualifié Robert Gates d'"humble patriote américain, un homme de bon sens et de décence, tout simplement l'un des serviteurs de l'Etat les plus valeureux de notre nation".

"Vous n'êtes pas seulement l'un des secrétaires à la Défense à être resté le plus longtemps en poste dans l'histoire américaine. Il est également clair que vous avez aussi été l'un des meilleurs", a déclaré Barack Obama.

"Je suis très honoré, très touché", a réagi Robert Gates après avoir reçu la Médaille de la Liberté, ce qui n'était pas prévu au programme.

"Nous devrions savoir depuis quelques mois que vous êtes devenu assez bon dans les opérations spéciales secrètes", a-t-il dit à l'adresse de Barack Obama, en référence au raid qui a mené à la mort d'Oussama Ben Laden début mai.

Robert Gates, qui quitte ses fonctions jeudi, a traversé deux guerres pendant lesquelles son pragmatisme discret et son expérience reconnue ont fait consensus chez les militaires comme chez les politiques.

A presque 68 ans, après avoir servi huit présidents, de la CIA au conseil de sécurité nationale puis au Pentagone, cet homme réservé à l'impeccable chevelure blanche affirme en avoir enfin terminé avec la vie publique.

Nommé par George W. Bush fin 2006 aux jours les plus sombres de la guerre en Irak pour succéder au controversé Donald Rumsfeld, Robert Gates est le premier secrétaire à la Défense à avoir été reconduit par un président d'un autre bord politique.

Il sera remplacé par Leon Panetta, actuellement directeur de la CIA.

Première publication : 30/06/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Le plafond de la dette américaine doit être relevé rapidement, selon Bernanke

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les Républicains s'attaquent à la politique libyenne d'Obama

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'armée inquiète après l'annonce d'Obama sur le retrait d'Afghanistan

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)