Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Alpha Condé s'exprime sur le retour avorté de Dadis Camara a Conakry

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise des migrants, l'Europe peine à trouver des solutions viables

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat déjoué du Thalys, la sécurité dans les transports au coeur du débat

En savoir plus

TECH 24

Eau High-tech

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

L'Assemblée Nationale, cœur de la démocratie française

En savoir plus

#ActuElles

L'organisation de l'État islamique et sa "théologie du viol"

En savoir plus

FOCUS

Nouvelle-Orléans : dix ans après le cyclone Katrina, le traumatisme demeure

En savoir plus

REPORTERS

Avec les soldats de l'opération Barkhane, au cœur de la lutte anti-terroriste au Sahel

En savoir plus

BILLET RETOUR

Proche-Orient : Jénine, la renaissance fragile

En savoir plus

SPORT

Vladimir Klitschko–David Haye, le combat de l'année

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 01/07/2011

David Haye (à d.) et Vladimir Klitschko croiseront les gants ce samedi à Hambourg, en Allemagne. Un match sous haute tension que la planète boxe, en quête de sensations fortes, attend avec impatience...

Depuis que David Haye a décroché le titre WBC des poids lourds en 2009, c’est toute la planète boxe qui trépignait d’impatience de le voir se mesurer à l’un des frères Klitschko. Car depuis la domination sans partage de Vladimir (35 ans) et Vitaly (40 ans), la catégorie des poids lourds souffre d’un déficit d’image notamment dû au faible niveau de leurs adversaires autant qu’à leur style rigide et peu spectaculaire. 

L’arrivée de David Haye dans la catégorie reine, après avoir décroché trois titres mondiaux en lourd-léger, a changé la donne. "Grande gueule" Haye est surtout un redoutable puncheur. Enregistrant 25 victoires, dont 23 KO, pour une seule défaite, le Britannique est une vraie menace pour l’hégémonie des Klitschko. "Il frappe vraiment très fort, peu importe d’où vient le coup," confirme le Français Jean-Marc Mormeck, battu par le Britannique en 2007 par KO (voir la vidéo). Même le géant Nikolay Valuev (2m13 pour 143 kg ) avait vacillé lors du combat pour le titre WBC, c’est dire…

En attendant le face-à-face, ce samedi au stade d’Hambourg (capacité de 45 000 places), les deux boxeurs ont fait monter la pression, comme d’habitude dans ce sport. Insultes par presse interposée d’abord, puis de vives voix, notamment lors de leur dernière conférence de presse organisée à Hambourg, qui s’est terminée en foire d’empoigne, obligeant Vitaly à séparer les deux hommes…

L’enjeu de ce combat est double. Car en cas de victoire de Vladimir, les Klitschko seront la première famille de l'histoire de la boxe à détenir tous les titres – Vitali, détient le titre WBC des poids lourds qu'il remettra en jeu le 10 septembre contre le Polonais Tomasz Adamek. Cependant en cas de défaite, Haye a promis d’affronter l’autre frère avant de raccrocher les gants. D’après Jean-Philippe Lustyk, le "monsieur boxe" de la télévision française, il faut remonter à 2002 au combat entre Lennox Lewis et Mike Tyson pour retrouver la même intensité d’avant-combat. Si "Haye vs. Klitschko" n’est pas encore le match du siècle, il sera au moins celui de l’année.

Première publication : 01/07/2011

  • PODCAST CINÉMA

    Audio : Le film de boxe dans tous ses états

    En savoir plus

  • BOXE

    Mormeck bat Ibragimov et vise la ceinture mondiale

    En savoir plus

  • BOXE

    L'hospitalisation du boxeur Shannon Briggs choque l'opinion allemande

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)