Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Tremblement de terre au Népal : l'aide humanitaire face au défi logistique

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le troisème mandat de la discorde

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Niger : une cinquantaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Cannabis : un marché florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique : Julie Zenatti de retour avec "Blanc"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Naufrages en Méditerranée : l'UE réagit au drame des migrants

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Louis Michel : "Certains pays européens refusent de prendre leur part de réfugiés"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

En savoir plus

SPORT

Le champion du monde Cesar Cielo contrôlé positif

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/07/2011

La Confédération brésilienne des sports aquatiques a annoncé que Cesar Cielo, champion du monde des 50 et 100 mètres nage libre, a été contrôlé positif à une substance diurétique interdite. Le nageur a reçu un avertissement.

AFP - Le Brésilien Cesar Cielo, champion du monde des 50 et 100 m nage libre, a été contrôlé positif à un diurétique en mai dernier aux Championnats du Brésil, a annoncé vendredi la Confédération brésilienne des sports aquatiques (CBDA).
              
Des traces de furosémide, une substance diurétique interdite, ont été trouvées dans les échantillons de Cesar Cielo, également champion olympique du 50 m nage libre de Pékin. La CBDA lui a infligé un avertissement et a transmis son dossier à la Fédération internationale de natation (Fina). La Confédération brésilienne a aussi annulé temporairement tous ses résultats aux derniers Championnats nationaux où il avait conquis cinq titres et une deuxième place.
              
Le furosémide est classé dans la catégorie des diurétiques par le code mondial antidopage et considéré comme un produit masquant destiné à cacher la prise de produits dopants.
              
Cielo, 24 ans, couronné également sur 50 et 100 m libres aux Mondiaux-2010 en petit bassin de Dubaï, a été contrôlé aux Championnats nationaux (Trophée Maria Lenk) en mai dernier.
              
Selon une porte-parole de la CBDA, "Cielo et les autres nageurs (Nicolas dos Santos, Henrique Barbosa et Vinicius Waked) ont renoncé à demander une contre-expertise".
              
"Ils ont fourni des explications détaillées sur la présence du produit dans leur organisme: ils ont pris un complément alimentaire depuis deux ans. Mais pour une raison inconnue, la dernière prise a été contaminée par le furosémide", a-t-elle affirmé à l'AFP.
              
Dans un communiqué, Cesar Cielo a expliqué que la contamination du complément alimentaire était "un cas isolé". "Je n'ai jamais été négligent. Je n'utilise pas ce type de médicament ou complément alimentaire sans m'être assuré auparavant de la sécurité quant à son utilisation. J'ai toujours consulté un médecin avant de prendre ces compléments alimentaires", a détaillé le champion olympique et du monde du 50 m nage libre.
              
L'annonce du contrôle positif de Cesar Cielo tombe vraiment mal pour le nageur et le Brésilien, puisque les Championnats du monde de natation auront lieu à Shanghai dans trois semaines (24-31 juillet).

Première publication : 02/07/2011

  • NATATION

    Laure Manaudou veut reprendre la compétition

    En savoir plus

  • NATATION - CHAMPIONNATS DE FRANCE

    Fabien Gilot remporte la finale du 100 mètres

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Malgré des soupçons de dopage, Alberto Contador se prépare pour le Tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)