Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Moyen-orient

Au moins 11 morts dans les manifestations de vendredi en Syrie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/07/2011

Au moins 11 personnes ont été tuées par les forces de sécurité syriennes au cours des manifestations de vendredi, dont six dans la seule ville de Homs, au centre du pays. Malgré la répression, le mouvement de contestation ne faiblit pas.

AFP - Onze personnes, dont une mère et sa fille, ont été tuées vendredi en Syrie par les forces de sécurité, qui ont notamment tiré sur les manifestants dans plusieurs villes, ont annoncé des militants.
              
Le bilan le plus lourd a été enregistré à Homs, dans le centre du pays, où "six personnes dont une femme ont été tuées quand les forces de sécurité ont ouvert le feu pour disperser des manifestations dans plusieurs quartiers de la ville", a affirmé un militant des droits de l'Homme joint par l'AFP.
              

Un autre militant a fait état de "la mort de deux personnes dans le quartier de Qadam à Damas" et de celle d'une troisième à Daraya, dans la banlieue de la capitale.
              
Une militante a pour sa part annoncé la "mort d'une femme âgée de 50 ans et  de sa fille âgée de 20 ans tuées dans un bombardement de l'armée sur un élevage de poulets dans le village d'Al-Barra de la région de Jabal al-Zawiya", ajoutant qu'"une autre femme de la famille avait été blessée".
              
Jabal al-Zawiya, dans la province d'Idlib (nord-ouest), est le théâtre d'une offensive de l'armée depuis mardi.
              
Selon la militante qui dit avoir parlé au téléphone à des habitants d'Al-Barra, les personnes demeurant dans le nord du village se sont vu interdire par les forces de sécurité de quitter leurs foyers.
              
L'armée a utilisé Al-Barra comme base pour bombarder les villages voisins, a-t-elle ajouté, citant des habitants qui se plaignaient également de coupures d'électricité, d'eau et de téléphone. Les personnes avec qui elle a parlé utilisaient des téléphones portables turcs, a-t-elle précisé.
              
Des centaines de milliers de manifestants ont défilé vendredi contre le régime dans toute la Syrie, où le "temps presse" pour le pouvoir, a mis en garde la diplomatie américaine.

Première publication : 02/07/2011

  • SYRIE

    Des centaines de milliers de Syriens dans la rue malgré la répression militaire

    En savoir plus

  • SYRIE

    La contestation atteint Alep, l'armée étend ses opérations dans le Nord

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)