Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Moyen-orient

Au moins 11 morts dans les manifestations de vendredi en Syrie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/07/2011

Au moins 11 personnes ont été tuées par les forces de sécurité syriennes au cours des manifestations de vendredi, dont six dans la seule ville de Homs, au centre du pays. Malgré la répression, le mouvement de contestation ne faiblit pas.

AFP - Onze personnes, dont une mère et sa fille, ont été tuées vendredi en Syrie par les forces de sécurité, qui ont notamment tiré sur les manifestants dans plusieurs villes, ont annoncé des militants.
              
Le bilan le plus lourd a été enregistré à Homs, dans le centre du pays, où "six personnes dont une femme ont été tuées quand les forces de sécurité ont ouvert le feu pour disperser des manifestations dans plusieurs quartiers de la ville", a affirmé un militant des droits de l'Homme joint par l'AFP.
              

Un autre militant a fait état de "la mort de deux personnes dans le quartier de Qadam à Damas" et de celle d'une troisième à Daraya, dans la banlieue de la capitale.
              
Une militante a pour sa part annoncé la "mort d'une femme âgée de 50 ans et  de sa fille âgée de 20 ans tuées dans un bombardement de l'armée sur un élevage de poulets dans le village d'Al-Barra de la région de Jabal al-Zawiya", ajoutant qu'"une autre femme de la famille avait été blessée".
              
Jabal al-Zawiya, dans la province d'Idlib (nord-ouest), est le théâtre d'une offensive de l'armée depuis mardi.
              
Selon la militante qui dit avoir parlé au téléphone à des habitants d'Al-Barra, les personnes demeurant dans le nord du village se sont vu interdire par les forces de sécurité de quitter leurs foyers.
              
L'armée a utilisé Al-Barra comme base pour bombarder les villages voisins, a-t-elle ajouté, citant des habitants qui se plaignaient également de coupures d'électricité, d'eau et de téléphone. Les personnes avec qui elle a parlé utilisaient des téléphones portables turcs, a-t-elle précisé.
              
Des centaines de milliers de manifestants ont défilé vendredi contre le régime dans toute la Syrie, où le "temps presse" pour le pouvoir, a mis en garde la diplomatie américaine.

Première publication : 02/07/2011

  • SYRIE

    Des centaines de milliers de Syriens dans la rue malgré la répression militaire

    En savoir plus

  • SYRIE

    La contestation atteint Alep, l'armée étend ses opérations dans le Nord

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)