Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 05/07/2011

Jean-Christophe Choblet, à la ville comme au théâtre.

Jean-Christophe Choblet crée des décors éphémères dans les espaces publics. Rencontre avec un scénographe urbain.

"Je suis toujours en train de traverser la ville en cherchant ce qui lui manque et ce qui serait plus sympa pour nous en tant qu'utilisateur." Raconte Jean-Christophe Choblet.

Jean Christophe est scénographe urbain, il est à l'origine de Paris Plage, un bord de mer en ville qu'il a conçu et qu'il perfectionne tous les étés depuis 10 ans.

"J'avais 30 ans et on m'a fait confiance pour mettre en place une espèce d'objet utopique qui était la plage à Paris, une vraie utopie sur 3 kilomètres en plein Paris." Raconte Jean-Christophe.

A l'époque, Bertrand Delanoé le maire de Paris, cherche à améliorer le quotidien de ceux qui ne partent pas en vacances, l'élu suggère une plage à Paris.

"Et j'avais carte blanche, donc j'ai travaillé comme un malade pour arriver à revenir avec des croquis." Ajoute Jean-Christophe.

Et ça marche, les rivages éphémères parisiens et leurs animations rassemblent près de 3 millions d'adeptes chaque années.

"Avec peu de choses, on arrive à définir des espaces de rencontre, ce que moi j'appelle d'équité sociale avec une forme de gratuité et d'action qui va transformer un peu le quotidien." Raconte Jean-Christophe

Tout son travail sur l'espace public est le fruit de son expérience de scénographe pour le théâtre et l'opéra.

"On est vraiment dans l'idée de décor, dans l'idée d'histoire, on a une histoire, on a un thème qui est les vacances, la plage et j'ai pris tout mon savoir faire du théâtre pour l'amener dans l'espace public et du coup est née l'idée de scénographie urbaine." Explique Jean-Christophe

Et toujours sur les berges de Seine. C'est lui qui planche actuellement sur l'aménagement piétonnier des quais de la rive gauche, prévu en 2012.

"Le bord de fleuve comme le bord de mer pour moi c'est le début de l'imaginaire, c'est le seuil à un rêve possible et un voyage." explique Jean-Christophe.

Pour mettre en mot le rêve et l'imaginaire, Jean Christophe Choblet accompagne tous ses projets de textes qu'il confie à des écrivains.

"Lui va sur place il a une équipe avec des sociologues, des anthropologues qui interviewent les gens et puis moi je suis plus extérieure, je suis moins sur le terrain. Je récupère les infos et avec Jean-Christophe on développe le concept et à partir du concept on écrit l'histoire. Mon dialogue avec lui, c'est de ramener de la mythologie, du rêve." Explique l'auteur Valérie Thomas.

Jean-Christophe a travaillé à New York, Berlin ou Budapest sur des projets similaires et aujourd'hui à Longlaville une ville française à la frontière belge.

"En fait, toute l'industrie du métal est partie, fin des années 80-90, et vous avez des villes mortes, les gens sont toujours là, mais elles sont mortes. je vais aller voir toutes leurs légendes et réactiver tout ça pour qu'ils re-croient à la possibilité de leur propre territoire et de leur propre ville." Raconte Jean-Christophe

En attendant, Paris Plage fêtera ses 10 ans d'existence du 21 juillet au 21 août.

"J'ai proposé à la mairie qu'on fasse une vraie plage, c'est à dire qu'on inonde les quais sous le sable, voilà, Paris Plage les dix ans, c'est Copacabana et on y va, on y va vraiment."

Et en octobre 2011, c'est dans le quartier de la Défense qu'on pourra apprécier les mise en scène de Jean-christophe Choblet lors de la première biennale internationale de mobilier urbain.

Adresses :
www.nezhaut.com
www.plagesurbaines.com

Référence :
"Pour en finir avec le Petit Chaperon Rouge" de Valérie Thomas
éd. : Atelier Baie
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/10/2014 Environnement

Nouveaux jardins d'idées

Le design et l'architecture s'emparent de plus en plus du végétal, un élément vivant aux multiples propriétés.

En savoir plus

11/10/2014 Laïcité

La nouvelle "feel good" attitude

La morosité ambiante n'est pas une fatalité. Certains au contraire ont décidé coûte que coûte de manifester et transmettre leur joie de vivre. Une manière d'accéder à nouveau au...

En savoir plus

04/10/2014 bio

Les nouveaux épiciers de campagne

Les marchands ambulants se multiplient sur les routes de France. Ambassadeurs des produits locaux, ils investissent des zones désertées par les magasins spécialisés.

En savoir plus

27/09/2014 sport

Les sports oubliés dans le vent

Aujourd'hui des sports improbables reviennent sur le devant des terrains de jeu. Oubliées ou parfois issues de l'imaginaire, certaines pratiques inattendues trouvent de nombreux...

En savoir plus

13/09/2014 Gastronomie

Les nouveaux road trip

Antiquités ou flambants neufs, les bus deviennent le cadre d'événements culturels, gastronomiques et festifs. Si on connaissait les bus-discothèques, d’autres, une fois...

En savoir plus