Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

FRANCE

Xavier Bertrand annonce l'allongement de la durée des cotisations à 41,5 ans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/07/2011

Lors d'une interview sur Europe 1, le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a annoncé l'allongement de la durée des cotisations à 41,5 ans pour une retraite à taux plein. Il suit ainsi les préconisations du Conseil d'orientation des retraites.

AFP - Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a annoncé mardi l'allongement, pour les générations nées à partir de 1955, de la durée de cotisation à 41,5 ans pour obtenir une retraite à taux plein.

M. Bertrand a ajouté sur Europe 1 qu'il "publierait" un décret en ce sens "parce que c'est logique" et "nécessaire pour préserver l'équilibre de notre système de retraite".

Le ministre a souligné que c'est "tout simplement l'application de la loi de 2003". "Nous ne faisons qu'appliquer les textes", a-t-il dit.

Cette décision intervient quelques jours après l'entrée en vigueur de la loi repoussant l'âge légal de départ à la retraite. Mercredi, le Conseil d'orientation des retraites (COR) doit rendre un "avis technique" évoquant, selon des sources concordantes, l'allongement de la durée de cotisation à 41,5 ans pour les générations nées à partir de 1955.

M. Bertrand a estimé que vivant "plus longtemps, il est logique que l'on travaille un peu plus longtemps".

La loi de 2003 stipule que les gains d'espérance de vie à 60 ans doivent se répartir entre un allongement de la vie professionnelle (pour les deux tiers) et de la retraite (pour un tiers). "Ce principe nous amène à passer aujourd'hui de 41 ans à 41,5 ans", a expliqué le ministre.

"A terme, il y aura 62 ans (pour l'âge légal de départ, ndlr) et 41,5 ans de cotisation, les deux en même temps, au moment où en Allemagne, c'est 67 ans et 45 ans, en Espagne, c'est 65 ans", a-t-il fait valoir.

Les syndicats ont déjà protesté contre ce nouvel allongement, dénonçant lundi "une double peine".

Xavier Bertrand a ajouté "préférer tout simplement être en France et conduire les réformes nous-mêmes plutôt qu'un jour être comme la Grèce et se faire imposer les réformes par l'extérieur".

Actuellement, la durée de cotisation est de 40 ans et trois trimestres (pour la génération 1951) et elle doit passer en 2012 à 41 ans (pour la génération 1952). La réforme des retraites de 2010 a prévu qu'elle passerait ensuite à 41 ans et un trimestre en 2013 (pour les générations 1953 et suivantes).

En juin 2010, lors de la présentation de sa réforme des retraites, qui fait passer progressivement l'âge de départ de 60 à 62 ans, le gouvernement avait déjà évoqué le passage à 41,5 ans de la durée de cotisation mais seulement à l'horizon 2020.

Première publication : 05/07/2011

  • FRANCE

    Le Conseil d'orientation des retraites préconise l'allongement des cotisations

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Le report de l'âge de la retraite de 65 à 67 ans se précise

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy promulgue la loi sur la réforme des retraites

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)