Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 06/07/2011

"DSK: éclaircie à New York, tempête à Paris"

Presse française, Mercredi 6 juillet. Au menu de la presse française ce matin, le dépôt de plainte de Tristane Banon contre DSK pour "tentative de viol" ; des faits qui se seraient produits en 2003, et qui viennent relancer les ennuis judiciaires de l’ancien patron du FMI, à un moment où ses tracas new yorkais semblent toucher à leur fin.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de la presse française ce matin avec le Parisien, qui revient sur la plainte déposée en France contre DSK par Tristane Banon, cette journaliste qui accuse Dominique Strauss-Kahn d’avoir tenté de la violer en 2003 et qui vient de déposer plainte à Paris.
Des faits qui ne sont pas prescrits et qui laissent présager un nouveau combat juridique pour l’ancien patron du FMI à un moment où, selon le Parisien, les poursuites new yorkaises contre DSK risquent de tourner court.
Quant à l’affaire française, c’est un dossier épineux.
Le journal revient sur le parcours de Tristane Banon, cette jeune femme journaliste, écrivain, et fille de l’élue socialiste Anne Mansouret, qui l’aurait dissuadée dans un premier temps de porter plainte, avant de changer d’avis.
 
Le son côté Libération évoque les réactions de proches de DSK, qui s’étonnent du côté tardif de cette plainte, et dénoncent dans cette nouvelle affaire une tentative de manipulation.
Une affaire écrit Libé ce matin qui a malgré tout des vertus, puisqu’ «elle vaut pour les débats publics qu’elle initie, débats trop longtemps interdits qui s’enracinent cette fois dans les conversations entre amis».
 
Des vertus dont les socialistes se seraient bien passés, et c’est à voir dans le Figaro, comment «le feuilleton DSK exaspère le parti socialiste» et empêche le bon déroulement de la primaire.
 
Le Figaro qui s’intéresse aussi à la campagne pour la présidentielle à droite, avec la réouverture, par l’UMP, du débat sur les 35 heures.
Et visiblement si on va peut-être s’écharper à gauche, on n’est pas complètement raccord à droite non plus, notamment sur ce sujet.
Si le patron de l’UMP Jean-François Copé a décidé de sonner la charge contre les lois Aubry, au sein  de son propre camp tout le monde n’est pas de cet avis. L’ancien ministre Patrick Devedjian par exemple a déclaré: «L’affaire des 35 heures, c’est vrai, a coûté très cher économiquement à la France. En même temps, cela n’est pas aussi impopulaire que cela auprès des gens».
 
Et puis on a de l’actualité étrangère également au menu ce matin, avec ce regain de tension entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama au sujet de la guerre en Libye.
«Tripoli ou la chronique d’un rendez-vous manqué», c’est à voir dans le Monde daté d’aujourd’hui, ou comment « la drôle de relation franco-américaine a souffert au-dessus des sables de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque».
 
La guerre en Libye qui ravive les tensions avec les Etats-Unis, et qui ne ferait pas honneur à l’Europe: c’est à voir toujours dans le Monde: «l’affligeante prestation de l’Europe en Libye».
 
Et puis vos journaux, et notamment le Figaro, reviennent aussi sur la désignation aujourd’hui de la ville hôte qui recevra les jeux olympiques d’hiver 2018, et sur la candidature de la ville d’Annecy, qui a peu de chances de l’emporter.
 
En cas d’échec, je conseille à nos amis annéciens d’aller faire un tour sur l’un de ces sites qui cartonnent, ces sites conçus pour que les internautes se défoulent, racontés par le Parisien.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/09/2014 Belgique

"DDay"

Presse internationale, jeudi 18 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse. C’est le jour J.

En savoir plus

18/09/2014 Nicolas Sarkozy

"Kilt ou double"

Presse française, jeudi 18 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse, l’intervention attendue de François Hollande, et les...

En savoir plus

17/09/2014 Gouvernement

"La confiance en peau de chagrin"

A la Une de la presse française ce matin : la confiance accordée par les députés à Manuel Valls. 269 élus ont choisi de soutenir la politique du Premier ministre. Manuel Valls a...

En savoir plus

16/09/2014 Immigration clandestine

"Combien de rêves naufragés?"

Presse internationale, mardi 16 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, une déclaration d’amour anglaise à l’Ecosse, un message d’Al Qaida à l’EIIL à propos d’Alan...

En savoir plus

16/09/2014 Pacte de responsabilité

"Blues au PS"

Presse française, mardi 16 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le discours de politique générale de Manuel Valls, qui demande la confiance des députés pour la...

En savoir plus