Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

Asie - pacifique

La sécurité des centrales nucléaires nippones de nouveau testée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/07/2011

Le Japon annonce que des tests de sécurité vont être effectués sur l'ensemble de ses centrales. Plongé dans une crise sans précédent depuis le séisme et le tsunami du 11 mars, le pays entend apaiser les craintes qui pèsent sur sa sécurité nucléaire.

REUTERS - Le gouvernement japonais prévoit de mener des tests de sécurité sur tous les réacteurs nucléaires du pays pour tenter d'apaiser les craintes qui ont retardé le redémarrage de réacteurs fermés depuis le séisme et le tsunami du 11 mars.

Le Japon fait face à une crise nucléaire sans précédent dans son histoire depuis la destruction d'une partie de la centrale de Fukushima-Daiichi, endommagée par le puissant tremblement de terre de magnitude 9 et le tsunami qui ont frappé le nord-est du pays.

Tokyo craint que le refus des autorités locales d'autoriser le redémarrage des réacteurs fermés pour maintenance depuis la catastrophe provoque des coupures de courant lors des pics de consommation cet été. Actuellement, seuls 19 des 54 réacteurs commerciaux du pays produisent de l'électricité.

Le secrétaire général du gouvernement japonais, Yukio Edano, a annoncé mercredi qu'il avait demandé au ministre du Commerce Banri Kaieda et au ministre chargé des accidents nucléaires, Goshi Hosono, de préparer de nouveaux tests de sécurité.

"J'ai donné des instructions pour réfléchir à des moyens visant à renforcer la sécurité de l'ensemble des centrales nucléaires, en menant des évaluations via un mécanisme similaire aux tests de sécurité menés en Europe", a déclaré Edano au parlement.

Les tests viseront à déterminer la capacité de résistance des centrales nucléaires japonaises face à des catastrophes naturelles majeures.

Des pays de l'Union européenne ont d'ores et déjà convenus de procéder à des tests de résistance sur les 143 centrales nucléaires européennes.

Avant la catastrophe du 11 mars, 30% de l'électricité japonaise provenait du nucléaire et Tokyo était le troisième producteur d'énergie nucléaire au monde, derrière les États-Unis et la France.

Première publication : 06/07/2011

  • JAPON

    Le tout nouveau ministre de la Reconstruction démissionne

    En savoir plus

  • JAPON

    Tepco, l'exploitant de Fukushima, face à la colère de ses actionnaires

    En savoir plus

  • JAPON

    L'AIEA critique la réaction de Tokyo après la catastrophe de Fukushima

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)