Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Arrestation du capitaine du ferry naufragé en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

FRANCE

Un séparatiste de l'ETA, réclamé par l'Espagne, arrêté à Cahors

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/07/2011

La police française a arrêté, mercredi, à Cahors, Daniel Derguy, un membre présumé de l'ETA. Condamné trois fois à dix ans de prison pour ses activités au sein du groupe basque armé, il est réclamé par l'Espagne pour des "délits de terrorisme".

AFP - Un membre présumé du groupe basque armé ETA, Daniel Derguy, réclamé par l'Espagne pour des "délits de terrorisme", a été interpellé mercredi à Cahors, a-t-on appris de sources concordantes à Cahors et à Madrid.

Condamné trois fois à dix ans de prison pour ses activités au sein de l'ETA, l'homme de 51 ans, qui a fait 12 ans de prison en France, a été arrêté par le Service régional de police judiciaire (SRPJ), en collaboration avec la police espagnole, a précisé le ministère espagnol de l'Intérieur.

Daniel Derguy était recherché par la justice espagnole pour "délits de terrorisme" et "appartenance à un groupe armé ou terroriste".

Les policiers du SRPJ l'ont arrêté entre son domicile et son lieu de travail. Il a été placé en garde à vue et transféré à la cour d'appel d'Agen, a précisé une source policière. Il travaillait comme commerçant à Cahors depuis plusieurs mois et s'était fondu dans la population.

Daniel Derguy est lié, selon la police espagnole, à la location d'une camionnette "découverte chargée d'explosifs" le 26 juillet 1993 à Castelldefells (nord-est de l'Espagne).

Il est également soupçonné d'être lié à "l'envoi d'une lettre piégée à l'entreprise "Pastas Arruabarrena" à Lazkao (Pays Basque espagnol), qui avait été désactivée par la police basque".

S'il était extradé vers l'Espagne, "ce serait le 1er mandat européen exécuté à l'encontre d'un Français s'il ne fait pas appel", selon une source policière à Bayonne.

Jusqu'ici, on évoquait Aurore Martin comme pouvant être la première Française transférée en Espagne dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen.

L'ETA, aujourd'hui affaiblie, n'a pas commis d'attentat depuis août 2009 et a annoncé le 10 janvier un cessez-le-feu.

L'organisation, considérée comme terroriste par l'Union européenne et les Etats-Unis, est tenue pour responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans d'attentats pour l'indépendance basque.

Daniel Derguy s'était signalé en 2000 par une grève de la faim de deux mois à la maison d'arrêt de Fresnes (région parisienne). En mars 2011, l'Administration pénitentiaire avait annoncé par erreur la mort du détenu à sa famille.

Première publication : 06/07/2011

  • FRANCE - ESPAGNE

    La militante basque Aurore Martin sort de la clandestinité

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le nouveau chef militaire de l'ETA a été arrêté dans le nord de la France

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    L'ETA s'engage une nouvelle fois à déposer les armes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)