Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un français sur deux est imposable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : la guerre oubliée

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse?

En savoir plus

SUR LE NET

Le web se met au « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

FOCUS

Israël : Tsahal face aux minorités de la société israélienne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guillaume Foliot, directeur adjoint du Programme alimentaire mondial

En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Gaza : reprise des affrontements entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

  • Le pape François ouvre davantage la voie à la béatification de Mgr Romero

    En savoir plus

  • Amos Gitaï : "Israël est un projet politique, pas un projet religieux"

    En savoir plus

Economie

La BCE relève son principal taux directeur à 1,5 %

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/07/2011

La Banque centrale européenne (BCE) a relevé son principal taux directeur de 1,25% à 1,5% lors de son conseil des gouverneurs. Une réévaluation prévisible au vu des nombreux avertissements de l'institution sur les risques d'une inflation.

AFP - La Banque centrale européenne (BCE) a relevé son principal taux directeur de 1,25% à 1,5%, a annoncé jeudi l'un de ses porte-parole.

Ce relèvement était attendu car la BCE avait multiplié les avertissements sur l'inflation depuis la précédente réunion du conseil des gouverneurs début juin, où elle avait laissé ses taux directeurs inchangés après la première hausse effectuée en avril depuis près de trois ans.

Par ailleurs, le taux de prêt marginal de la BCE est passé de 2% à 2,25% et le taux de

Mario Draghi, nouveau président de la BCE

rémunération des dépôts est passé de 0,50% à 0,75%.

L'inflation en zone euro a atteint 2,7% en juin, comme en mai, après 2,8% en avril. Soit bien au-delà de l'objectif fixé à la BCE de la maintenir sous les 2% à moyen terme.

Toutefois, ce sont les déclarations de M. Trichet sur la crise grecque qui sont les plus attendues lors de la conférence de presse qui doit suivre la décision sur les taux à partir de 12H30 GMT.

La BCE a signifié pour l'instant qu'elle n'accepterait aucune solution pouvant s'apparenter à "un événement de crédit, un défaut ou un défaut partiel", par exemple un rééchelonnement conséquent de la dette de la Grèce tel que réclamé par l'Allemagne.

Première publication : 07/07/2011

  • UNION EUROPÉENNE

    L'Italien Mario Draghi prend la présidence de la BCE

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    "La BCE agit trop tôt en augmentant son taux directeur"

    En savoir plus

  • BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

    La "curieuse" sortie de Jean-Claude Trichet sur le gel des salaires

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)