Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Moyen-orient

Les militants du "Dignité al-Karama" bloqués en Crète

©

Vidéo par Gallagher FENWICK

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/07/2011

Sur les dix bateaux de la flottille voulant rejoindre Gaza depuis la Grèce, le seul à être parti, le navire français "Dignité Al-Karama" est désormais bloqué dans l'île de Crète par les autorités grecques qui invoquent des raisons administratives.

AFP - Le navire français de la flottille de militants pro-palestiniens pour Gaza, le Dignité-Al Karama, est bloqué jeudi dans l'île de Crète, dans le sud de la Grèce, par décision des autorités grecques, ont annoncé les organisateurs.

"Le bateau Dignité Al-Karama a été convoyé au port de Sitia, en Crète, par des gardes-côtes grecs après avoir été intercepté à quai dans un port voisin au moment où il faisait le plein", a déclaré à l'AFP une porte-parole des organisateurs, Claude Léostic.

"Les autorités interdisent au bateau de prendre le large sous différents prétextes administratifs", a-t-elle précisé, interrogée par téléphone depuis Paris.

Selon le bureau de presse de la police portuaire à Athènes, le bateau "est arrivé dans la nuit de mercredi à jeudi au port de Sitia" et les autorités grecques "sont en train d'effectuer des contrôles".

Le Dignité Al-Karama a douze personnes à bord, dont Olivier Besancenot, du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) français, et Nicole Kiil-Nielsen, eurodéputée de la formation écologiste Europe-Ecologie-Les Verts (EELV).

Le bateau français a annoncé mercredi matin qu'il était parti pour Gaza en laissant derrière lui les neuf autres bateaux de la flottille pro-palestinienne, qui restaient bloqués en Grèce depuis vendredi dernier après une décision d'Athènes d'interdire le départ de tout bateau pour Gaza.

La Grèce, sous la pression d'Israël, qui a menacé d'utiliser la force contre la flottille, a justifié cette interdiction en invoquant la nécessité de "protéger les passagers".

Première publication : 07/07/2011

  • FLOTTILLE POUR GAZA

    Les militants du "Dignité al-Karama" déterminés à rejoindre Gaza

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    La Grèce arrête un navire de la flottille pour Gaza

    En savoir plus

  • BANDE DE GAZA

    La Flottille de la liberté cherche à tout prix à mettre les voiles

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)