Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Les Brésiliens de Mineiro ne veulent pas de Nicolas Anelka

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

FRANCE

Un séparatiste de l'ETA interpellé à Cambridge

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/07/2011

Arrêté jeudi à Cambridge, Eneko Gogeaskoetxea Arronategui est soupçonné d'avoir tenté d'assassiner le roi d'Espagne, Juan Carlos en 1997. Il était la cible d'un mandat d'arrêt européen.

AFP - Un membre présumé de l'organisation séparatiste basque armée ETA, Eneko Gogeaskoetxea Arronategui, recherché pour "terrorisme" et "dans le cadre d'une enquête sur la tentative d'assassinat du roi d'Espagne" en 1997, a été arrêté au Royaume-Uni, a annoncé jeudi la police britannique.

Ce ressortissant espagnol, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt européen, a été interpellé peu avant 09H00 locales à Cambridge (est), "dans le cadre d'une opération menée en collaboration avec les services de renseignement", ont précisé les forces de l'ordre dans un communiqué.

"Le mandat d'arrête européen stipule que Arronategui est recherché pour participation à une bande armée, tentative d'assassinat contre le roi, acte de terrorisme meurtrier, possession d'armes, vol et contrefaçon", ajoute le communiqué, en faisant référence à des faits qui "se seraient produits le 18 octobre 1997".

Les enquêteurs, appuyés par une équipe de la section antiterroriste, perquisitionnaient jeudi matin "une habitation et deux locaux professionnels à Cambridge".

Le suspect, âgé de 44 ans, devait être présenté dans l'après-midi à un tribunal.

L'ETA, qui a annoncé le 10 janvier un cessez-le-feu, est considérée comme terroriste par l'Union européenne et les Etats-Unis. Elle est tenue pour responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans d'attentats pour l'indépendance basque.

Première publication : 07/07/2011

  • FRANCE

    Un séparatiste de l'ETA, réclamé par l'Espagne, arrêté à Cahors

    En savoir plus

  • FRANCE - ESPAGNE

    La militante basque Aurore Martin sort de la clandestinité

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    L'ETA s'engage une nouvelle fois à déposer les armes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)