Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Moyen-orient

Israël dresse une liste de militants pro-palestiniens "indésirables" sur son sol

Vidéo par Maylis DÉTROYAT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/07/2011

Les autorités israéliennes s'emploient depuis jeudi à empêcher la venue à Tel Aviv d'une centaine de sympathisants de la cause palestinienne en dissuadant les compagnies aériennes de leur permettre d'embarquer pour l'État hébreu.

AFP - Des dizaines de sympathisants de la cause palestinienne manifestaient vendredi à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle après s'être vu refuser leur enregistrement par des compagnies aériennes car leur nom figurait sur une liste envoyée par Israël de "personnes indésirables".

Dès 05H00 une cinquantaine de voyageurs se voyant refuser l'enregistrement sur un vol Lufthansa à destination de Tel Aviv via Francfort ont occupé les comptoirs de la compagnie au terminal T1.

Une heure plus tard, d'autres voyageurs également refusés sur un vol Alitalia pour Tel Aviv via Rome, manifestaient au terminal 2F.

"Roissy sous blocus, Lufthansa collabos !", scandaient les voyageurs au terminal 1. "Nous resterons ici tant que la compagnie refusera de nous donner un papier nous signifiant ce refus", a expliqué Mustapha Houamed, 36 ans.

"Roissy-Charles de Gaulle est sous occupation israélienne. Nous sommes des gens pacifiques qui n'avons aucune intention de semer le désordre à l'aéroport Ben Gourion", a déclaré Olivia Zemor, coordinatrice du mouvement Bienvenue Palestine en France.

"Israël boycott !", "Nous sommes tous des Palestiniens !", étaient quelques-uns des slogans des manifestants du terminal 2F.

Quelques voyageurs inscrits sur la liste de "personnes indésirables" avaient toutefois réussi à se faire enregistrer sur le vol Alitalia mais ont été interdits de monter à bord. Ils manifestaient en zone sous douane.

Les voyageurs "indésirables" réclamaient aux compagnies un document nominatif stipulant cette interdiction de vol. "Nous voulons un document individuel et officiel pour pouvoir avoir un recours car cette interdiction est illégale", a expliqué un des voyageurs souhaitant garder l'anonymat.

Jeudi, neuf passagers avaient été refoulés d'un vol de la compagnie Malev pour les mêmes motifs.

Israël s'emploit depuis jeudi à empêcher la venue de centaines de sympathisants de la cause palestinienne en dissuadant les compagnies aériennes de les embarquer.

Des associations de soutien aux Palestiniens ont appelé sur internet leurs sympathisants à converger le 8 juillet vers l'aéroport international David ben Gourion de Tel Aviv, afin de se rendre ensuite dans les territoires palestiniens.

Les autorités israéliennes ont qualifié ces sympathisants de "hooligans" et averti qu'elles agiraient avec fermeté contre la " provocation"que constituerait une telle manifestation.

"Israël a remis aux "compagnies aériennes une liste de 342 personnes indésirables, les avertissant qu'elles seront aussitôt refoulées aux frais des compagnies" a indiqué à l'AFP la porte parole des services de l'immigration Sabin Hadad.

Suite à cet avertissement "les compagnies ont refusé dores et déjà de prendre à bord quelques 200 de ces passagers" a-t-elle précisé.

Première publication : 08/07/2011

  • FLOTTILLE POUR GAZA

    Les militants du "Dignité al-Karama" déterminés à rejoindre Gaza

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    La Grèce arrête un navire de la flottille pour Gaza

    En savoir plus

  • BANDE DE GAZA

    La Flottille de la liberté cherche à tout prix à mettre les voiles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)