Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Afrique

Un avion de ligne congolais s'est écrasé à Kinsangani

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2011

Au moins 74 personnes ont perdu la vie dans le crash d'un avion de ligne ce vendredi à Kinsagani, en RDC. L'avion transportant 112 personnes s'est écrasé alors qu'il était en phase d'atterrissage sur l'aéroport.

AFP - L'accident d'un avion d'une compagnie privée congolaise à Kisangani, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a fait 74 morts, après la découverte samedi de 28 nouveaux corps dans les décombres, a annoncé à l'AFP la Croix-Rouge.
              
"Il y a 74 corps qui se trouvent à la morgue de l'hôpital général de Kisangani, dont 28 ont été rapportés ce (samedi) matin", a déclaré Mario-Real Shutsha, secrétaire général de la Croix-Rouge congolaise.
              
Un précédent bilan donné peu avant par la compagnie aérienne Hewa Bora Airways faisait état de 56 morts.
              
L'avion, un Boeing 727 de la compagnie Hewa Bora Airways qui transportait 118 personnes au total, s'est écrasé dans la forêt au-delà de la piste lors de l'atterrissage, vendredi aux environs de 15H00 (13H00 GMT), alors qu'une très forte pluie s'abattait sur la région.
              
Selon le docteur Jean-Marc Mambimbi, médecin inspecteur de la Province Orientale, dont Kisangani est le chef-lieu, plus d'une quarantaine de blessés étaient encore hospitalisés samedi matin dans différentes structures de santé de la ville.
              
Les équipes de la Croix-Rouge ont travaillé dans des conditionsn difficiles jusqu'à 02h00 du matin (00H00 GMT) samedi pour évacuer les blessés et dégager les corps de la carcasse, puis à nouveau à partir de 05H30, retrouvant alors 28 nouveaux corps.
              
L'avion transportait "112 passagers, avec deux hôtesses, un mécanicien et trois pilotes", selon le directeur d'Hewa Bora, Stavros Papaioannoua. "Les membres de l'équipage sont décédés, sauf les deux hôtesses qui ont été blessées", a-t-il ajouté.
              
M. Papaioannoua a démenti un bilan de 127 morts donnés vendredi par le ministère congolais des Transports à certains médias.
              
"C'est ridicule, la capacité de l'avion est de 114 sièges, plus l'équipage", a-t-il expliqué.
              
 

Première publication : 08/07/2011

  • RD CONGO

    Un avion de l'ONU s'écrase à l'aéroport de Kinshasa

    En savoir plus

  • RUSSIE

    44 morts dans l'accident d'un Tupolev en Carélie

    En savoir plus

  • ARGENTINE

    Pas de survivants dans le crash d'un avion privé en Patagonie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)