Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Baptêmes du feu à l'ONU"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 08/07/2011

Bâmiyân, l'Afghanistan de demain?

Début juillet, l'OTAN a commencé à retirer ses troupes d'Afghanistan pour passer la main aux autorités afghanes. Parmi les premières régions concernées : Bâmiyân. Un endroit paisible, sans Taliban. Notre reporter Sylvain Rousseau s'est rendu sur place.

Les Bouddhas

La première chose qui frappe lorsqu'on arrive à Bâmiyân, c'est cette montagne au loin... avec ses deux trous béants de chaque côté. En mars 2001, les Talibans détruisaient les deux bouddhas les plus hauts du monde. Respectivement 38 et 53 mètres. Aujourd'hui, c'est probablement l'un des paysages les plus tristes au monde. Le résultat de la barbarie, de l'obscurantisme et du fanatisme est visible dans ces niches vides. Sur place, quelques ouvriers ramassent les dernières pierres et les entreposent à l'abri. D'après l'UNESCO, les pierres ramassées suite après la destruction des bouddhas pourrait servir à les reconstruire. Un jour.

Les Hazaras

Un peu plus loin, le centre ville. En fait une rue principale, et des échoppes de chaque côté. La première impression lorsqu'on entre dans Bâmiyân... c'est celle qu'on a quitté l'Afghanistan. On remarque la quasi absence de buqua bleue et les traits mongols des habitants. La légende veut qu'ils soient les descendants des soldats de Gengis Khan. Ils sont Hazaras. C'est la seule ethnie chiite d'un Afghanistan à 90% sunnite. Ils ont été déclaré infidèles par les Talibans. Lorsque ces derniers sont rentrés dans Bâmiyân... ils ont fait 15 000 morts parmi la population locale. Une population qui vit depuis dans la haine des Taliban et la crainte de leur retour.

Band e Amir

Dans un passé pas si lointain, Bâmiyân était LA région touristique d'Afghanistan. Un tourisme que tente de faire revivre Habiba Sarabi. En 2005, elle était la première femme afghane élue gouverneur d'une province. Elle a donc créé Band e Amir. Le premier parc national afghan. Un ensemble de 6 lacs au milieu des montagnes... mais dont la seule curiosité sont... des pédalos. Des canards de toutes les couleurs qui permettent aux rares touristes (militaires, ONG ou afghan eux mêmes) d'aller se promener sur un lac à l'eau bleue turquoise.

L'Afghanistan fantasmé

Malgré tout ça, Bâmiyân est l'une des régions les plus pauvres d'Afghanistan. Des paysans aux outils moyenâgeux vivent en troglodyte. Demain, les forces de l'OTAN vont totalement quitter la province pour laisser derrière eux des policiers et une armée incapables de repousser les Taliban. Mais Bâmiyân est pour l'instant la vitrine d'un Afghanistan qui s'en sort seul. Afghanistan de demain d'après la coalition ou Afghanistan d'hier d'après les Afghans, Bâmiyân est l'Afghanistan fantasmé par les pouvoirs occidentaux.

Par Sylvain ROUSSEAU

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/09/2017 Moyen-Orient

Vidéo : plongée dans le monde des Haredim, les ultras d’Israël

En Israël, la communauté des Haredim, ou "craignant Dieu" en hébreu, forme un monde à part. Tout de noir vêtus, ces ultra-orthodoxes vivent un judaïsme rigoriste, coupé de la...

En savoir plus

07/09/2017 Afrique

Vidéo : en RDC, le karaté pour aider des femmes violées à se reconstruire

Depuis trois ans, la Française Laurence Fischer, triple championne du monde de karaté, se rend en République démocratique du Congo auprès des femmes victimes de viols. Aux côtés...

En savoir plus

01/09/2017 Japon

Fukushima, le choix du retour

Le 11 mars 2011, dans le nord-est du Japon, un séisme et un tsunami provoquaient à Fukushima la plus grave catastrophe nucléaire depuis Tchernobyl. Comme en ex-URSS, le Japon a...

En savoir plus

23/08/2017 Afrique

Vidéo : sur la route de la sécheresse au Somaliland

Le Somaliland, territoire autonome de la Corne de l'Afrique, est gravement touché par la sécheresse qui sévit dans la région. Depuis le début de l'année, 80 % du bétail a déjà...

En savoir plus

27/07/2017 Moyen-Orient

Vidéo : au Caire, avec les enfants des rues livrés à eux-mêmes

En Égypte, des dizaines de milliers d'enfants errent dans les rues du Caire, la capitale. Ils survivent tant bien que mal dans des conditions d'extrême pauvreté et sont en proie...

En savoir plus