Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 08/07/2011

Bâmiyân, l'Afghanistan de demain?

Début juillet, l'OTAN a commencé à retirer ses troupes d'Afghanistan pour passer la main aux autorités afghanes. Parmi les premières régions concernées : Bâmiyân. Un endroit paisible, sans Taliban. Notre reporter Sylvain Rousseau s'est rendu sur place.

Les Bouddhas

La première chose qui frappe lorsqu'on arrive à Bâmiyân, c'est cette montagne au loin... avec ses deux trous béants de chaque côté. En mars 2001, les Talibans détruisaient les deux bouddhas les plus hauts du monde. Respectivement 38 et 53 mètres. Aujourd'hui, c'est probablement l'un des paysages les plus tristes au monde. Le résultat de la barbarie, de l'obscurantisme et du fanatisme est visible dans ces niches vides. Sur place, quelques ouvriers ramassent les dernières pierres et les entreposent à l'abri. D'après l'UNESCO, les pierres ramassées suite après la destruction des bouddhas pourrait servir à les reconstruire. Un jour.

Les Hazaras

Un peu plus loin, le centre ville. En fait une rue principale, et des échoppes de chaque côté. La première impression lorsqu'on entre dans Bâmiyân... c'est celle qu'on a quitté l'Afghanistan. On remarque la quasi absence de buqua bleue et les traits mongols des habitants. La légende veut qu'ils soient les descendants des soldats de Gengis Khan. Ils sont Hazaras. C'est la seule ethnie chiite d'un Afghanistan à 90% sunnite. Ils ont été déclaré infidèles par les Talibans. Lorsque ces derniers sont rentrés dans Bâmiyân... ils ont fait 15 000 morts parmi la population locale. Une population qui vit depuis dans la haine des Taliban et la crainte de leur retour.

Band e Amir

Dans un passé pas si lointain, Bâmiyân était LA région touristique d'Afghanistan. Un tourisme que tente de faire revivre Habiba Sarabi. En 2005, elle était la première femme afghane élue gouverneur d'une province. Elle a donc créé Band e Amir. Le premier parc national afghan. Un ensemble de 6 lacs au milieu des montagnes... mais dont la seule curiosité sont... des pédalos. Des canards de toutes les couleurs qui permettent aux rares touristes (militaires, ONG ou afghan eux mêmes) d'aller se promener sur un lac à l'eau bleue turquoise.

L'Afghanistan fantasmé

Malgré tout ça, Bâmiyân est l'une des régions les plus pauvres d'Afghanistan. Des paysans aux outils moyenâgeux vivent en troglodyte. Demain, les forces de l'OTAN vont totalement quitter la province pour laisser derrière eux des policiers et une armée incapables de repousser les Taliban. Mais Bâmiyân est pour l'instant la vitrine d'un Afghanistan qui s'en sort seul. Afghanistan de demain d'après la coalition ou Afghanistan d'hier d'après les Afghans, Bâmiyân est l'Afghanistan fantasmé par les pouvoirs occidentaux.

Par Sylvain ROUSSEAU

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/07/2014 Hong Kong

Hong Kong, la rebelle

Après un siècle et demi de colonisation britannique, Hong Kong a retrouvé en 1997 avec fierté son identité chinoise. Mais depuis, l’atmosphère a radicalement changé. Notre...

En savoir plus

11/07/2014 Italie

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou...

En savoir plus

04/07/2014 Santé

Italie : Naples, terre malade

Boues industrielles, ordures en tout genre et même déchets nucléaires... Pendant des années, le crime organisé a déversé des millions de tonnes de déchets toxiques dans la...

En savoir plus

27/06/2014 Chômage

Les indignés du Sénégal

Chômage, népotisme et corruption... Pour ces jeunes Sénégalais, la candidature d’Abdoulaye Wade à un 3ème mandat présidentiel fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Des...

En savoir plus

20/06/2014 Réfugiés syriens

Le difficile retour des Arméniens de Syrie sur la terre de leurs ancêtres

Avec la guerre, des milliers d’Arméniens installés en Syrie depuis plusieurs générations, principalement à Alep, se sont réfugiés en Arménie. Mais pour nombre d’entre eux,...

En savoir plus