Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 08/07/2011

Bâmiyân, l'Afghanistan de demain?

Début juillet, l'OTAN a commencé à retirer ses troupes d'Afghanistan pour passer la main aux autorités afghanes. Parmi les premières régions concernées : Bâmiyân. Un endroit paisible, sans Taliban. Notre reporter Sylvain Rousseau s'est rendu sur place.

Les Bouddhas

La première chose qui frappe lorsqu'on arrive à Bâmiyân, c'est cette montagne au loin... avec ses deux trous béants de chaque côté. En mars 2001, les Talibans détruisaient les deux bouddhas les plus hauts du monde. Respectivement 38 et 53 mètres. Aujourd'hui, c'est probablement l'un des paysages les plus tristes au monde. Le résultat de la barbarie, de l'obscurantisme et du fanatisme est visible dans ces niches vides. Sur place, quelques ouvriers ramassent les dernières pierres et les entreposent à l'abri. D'après l'UNESCO, les pierres ramassées suite après la destruction des bouddhas pourrait servir à les reconstruire. Un jour.

Les Hazaras

Un peu plus loin, le centre ville. En fait une rue principale, et des échoppes de chaque côté. La première impression lorsqu'on entre dans Bâmiyân... c'est celle qu'on a quitté l'Afghanistan. On remarque la quasi absence de buqua bleue et les traits mongols des habitants. La légende veut qu'ils soient les descendants des soldats de Gengis Khan. Ils sont Hazaras. C'est la seule ethnie chiite d'un Afghanistan à 90% sunnite. Ils ont été déclaré infidèles par les Talibans. Lorsque ces derniers sont rentrés dans Bâmiyân... ils ont fait 15 000 morts parmi la population locale. Une population qui vit depuis dans la haine des Taliban et la crainte de leur retour.

Band e Amir

Dans un passé pas si lointain, Bâmiyân était LA région touristique d'Afghanistan. Un tourisme que tente de faire revivre Habiba Sarabi. En 2005, elle était la première femme afghane élue gouverneur d'une province. Elle a donc créé Band e Amir. Le premier parc national afghan. Un ensemble de 6 lacs au milieu des montagnes... mais dont la seule curiosité sont... des pédalos. Des canards de toutes les couleurs qui permettent aux rares touristes (militaires, ONG ou afghan eux mêmes) d'aller se promener sur un lac à l'eau bleue turquoise.

L'Afghanistan fantasmé

Malgré tout ça, Bâmiyân est l'une des régions les plus pauvres d'Afghanistan. Des paysans aux outils moyenâgeux vivent en troglodyte. Demain, les forces de l'OTAN vont totalement quitter la province pour laisser derrière eux des policiers et une armée incapables de repousser les Taliban. Mais Bâmiyân est pour l'instant la vitrine d'un Afghanistan qui s'en sort seul. Afghanistan de demain d'après la coalition ou Afghanistan d'hier d'après les Afghans, Bâmiyân est l'Afghanistan fantasmé par les pouvoirs occidentaux.

Par Sylvain ROUSSEAU

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/02/2015 Pakistan

Pakistan : la police dans la ligne de mire des Taliban

Karachi, la plus grande ville du Pakistan, doit faire face à l’influence grandissante des Taliban. Pour y mettre fin, les forces de l’ordre ont lancé en septembre 2013...

En savoir plus

20/02/2015 Cisjordanie

Cisjordanie, le business des colonies

En Cisjordanie, les colonies juives continuent de s'étendre. Autorisées ou non par le gouvernement israélien, elles sont considérées comme illégales par la communauté...

En savoir plus

12/02/2015 Tunisie

Aux sources du jihad en Tunisie

La Tunisie a beau avoir fait le choix de la démocratie, le pays reste un important pourvoyeur de candidats au jihad. Depuis trois ans, des milliers de jeunes Tunisiens sont...

En savoir plus

05/02/2015 Inde

Inde : la rumeur du "Love Jihad"

En Inde, où la société est régulièrement secouée par des tensions religieuses, des extrémistes hindous accusent des musulmans de pratiquer un "Love Jihad", un "Jihad de l’amour"....

En savoir plus

30/01/2015 Syrie

Syrie : Kobané, la reconquête

Au nord de la Syrie, après de longs mois d’intenses combats, la ville kurde de Kobané, a été reprise aux jihadistes de l’organisation de l’État islamique. Nos reporters ont...

En savoir plus