Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nouveau gouvernement au Gabon: 2 membres de l'opposition font leur entrée.

En savoir plus

FOCUS

Mexique : siphonner les oléoducs, un marché juteux pour les cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Hitman et bodyguard " : Ryan Reynolds et Samuel Jackson en meilleurs ennemis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Qu'achètent les Etats-Unis en Afghanistan?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Code du travail : le dernier round

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Fou ou terroriste?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections générales en Angola : derniers meetings avant le scrutin de mercredi

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 1)

En savoir plus

Amériques

L'ex-première dame Betty Ford décède à l'âge de 93 ans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2011

La veuve de l'ancien président américain Gerald Ford est décédée en Californie à l'âge de 93 ans. Porte-parole active des droits des femmes, Betty Ford avait notamment créé le centre de désintoxication Betty Ford Center.

AFP - Betty Ford, la veuve de l'ancien président américain Gerald Ford, est décédée à l'âge de 93 ans, a annoncé vendredi la presse américaine.
              
Betty Ford, qui fut une porte-parole active pour les droits des femmes, vivait en Californie depuis la mort de son mari en 2006.
              
La veuve de l'ancien président Ronald Reagan, Nancy Reagan, s'est déclarée très attristée par sa mort et salué le "rôle merveilleux" qu'elle joua auprès des femmes atteintes du cancer du sein et en tant que fondatrice du centre de désintoxication, le "Betty Ford Center".
              
Betty Ford, qui avait subi elle même une mastectomie en 1974, avait déclaré que si en tant que "première dame, elle pouvait parler sans détours de son opération, les autres femmes alors pourraient également en parler".
              
38e président des Etats-Unis, Gerald Ford n'avait jamais été élu. Il avait succédé à Richard Nixon lorsque celui-ci fut contraint à la démission en août 1974. Candidat républicain à l'élection de 1976, il fut battu par le démocrate Jimmy Carter.

Première publication : 09/07/2011

COMMENTAIRE(S)