Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

EUROPE

Le FMI débloque 3,2 milliards d'euros pour la Grèce

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2011

Le Fonds monétaire international a débloqué, vendredi, 3,2 milliards d'euros pour la Grèce, dans le cadre d'un prêt de 30 milliards d'euros accordé au pays en mai 2010.

AFP - Le Fonds monétaire international a annoncé vendredi qu'il débloquait la cinquième tranche de son prêt à la Grèce, pour un montant de 3,2 milliards d'euros.
              
Le FMI a indiqué dans un communiqué que son conseil d'administration avait voté pour mettre cette somme à disposition d'Athènes, dans le cadre d'un prêt de 30 milliards d'euros accordé en mai 2010.
              
La directrice générale du Fonds, Christine Lagarde, citée dans le communiqué, a affirmé que la Grèce ne se sortirait de la crise dans laquelle elle est plongée que si les créanciers privés participaient à son sauvetage.
              
"La viabilité de la Grèce dépend essentiellement d'une mise en oeuvre vigoureuse et dans les délais du programme d'ajustement, sans laisser de place aux dérapages, de la poursuite du soutien des partenaires européens et de l'implication du secteur privé", a-t-elle expliqué.
              
Elle a encouragé le gouvernement grec à rester ferme.
              
"Le programme donne des résultats importants: le déficit budgétaire est en train de baisser, l'économie de se rééquilibrer et la compétitivité de s'améliorer", a affirmé Mme Lagarde.
              
"Cependant, avec beaucoup de réformes structurelles toujours à mettre en oeuvre, des défis considérables demeurent pour la politique économique", a-t-elle ajouté.
              
Selon elle, "la mise en oeuvre des réformes structurelles doit être accélérée. Cela contribuera à obtenir des synergies, comme celles entre les privatisations et la réduction des barrières administratives à l'investissement".
              
Parmi les éléments ayant besoin d'être réformés, elle a cité "le poids élevé de la fiscalité sur le travail et le système judiciaire inefficace".

Première publication : 09/07/2011

  • ZONE EURO

    La Grèce est-elle victime d'une politique néocoloniale ?

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Un "même mécanisme" est à l’œuvre au Portugal et en Grèce

    En savoir plus

  • FMI

    Dans son premier discours, Christine Lagarde appelle les Grecs à l'unité

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)