Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d’Ivoire : L’appel "au dialogue" de Guillaume Soro

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Crise en Catalogne : les médias publics dans le viseur de Madrid

En savoir plus

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Corée du Nord : pour Séoul, "il est encore temps" de négocier

En savoir plus

FOCUS

Chili : la version officielle de la mort de Pablo Neruda scientifiquement contredite

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ayo, le Nigeria aux couleurs de "Paname"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

EUROPE

Le tabloïd News of the World fait ses adieux à ses lecteurs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/12/2011

Le journal à sensation News of the World titre "Thank you and goodbye" ("Au revoir et merci") pour sa dernière édition, dimanche, après le scandale entourant le tabloïd britannique accusé d'avoir mis de nombreuses personnes sur écoute.

AFP - L'hebdomadaire dominical britannique News of the World, un des titres phares en Grande-Bretagne du magnat de la presse Rupert Murdoch, fermé en raison d'un scandale d'écoutes téléphoniques, a choisi comme titre de sa dernière édition: "Merci et adieu".
              
L'édition de dimanche, qui est la dernière dans la longue histoire du journal, rappelle quelques uns de ses plus grands scoops, souvent sulfureux, qui lui ont valu son succès populaire.
              
Et la rédaction, qui compte 200 membres, conclut: "Après 168 ans, nous finissons par dire adieu avec tristesse, mais aussi beaucoup de fierté à nos 7,5 millions de lecteurs fidèles", selon une image de la une diffusée sur le réseau Twitter.
              
"Nous avons perdu notre chemin", juge un éditorial d'une page entière, en expliquant qu'il "n'y a aucune justification à la peine causée aux victimes" des écoutes, tout en soulignant que le journal faisait partie du paysage britannique, au même titre que le "rôti du repas dominical".
              
Pour sa dernière édition, le NOTW revient sur sa longue histoire sous le titre "le plus grand journal du monde, 1843-2011" en rappelant quelques une des affaires traitées par la rédaction.
              
Le magnat australo-américain de la presse, âgé de 80 ans, était attendu dimanche à Londres, où il compte prendre personnellement en main ses affaires gérées en Grande-Bretagne par son fils James Murdoch à la tête de la société News International.

Première publication : 09/07/2011

  • ROYAUME-UNI

    Scandale News of the World : Rupert Murdoch se rend à Londres

    En savoir plus

  • SCANDALE NEWS OF THE WORLD

    Andy Coulson, proche du Premier ministre David Cameron, remis en liberté

    En savoir plus

  • MÉDIAS - ROYAUME-UNI

    Les employés de News of the World "écœurés" par la fermeture de leur journal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)