Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le 48ème forum de Davos ouvre ses portes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merci qui? Merci François Hollande"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

George Weah : la légende du football officiellement président du Liberia

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrine : une balle dans le pied d'Erdogan ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 2)

En savoir plus

EUROPE

Le tabloïd News of the World fait ses adieux à ses lecteurs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/12/2011

Le journal à sensation News of the World titre "Thank you and goodbye" ("Au revoir et merci") pour sa dernière édition, dimanche, après le scandale entourant le tabloïd britannique accusé d'avoir mis de nombreuses personnes sur écoute.

AFP - L'hebdomadaire dominical britannique News of the World, un des titres phares en Grande-Bretagne du magnat de la presse Rupert Murdoch, fermé en raison d'un scandale d'écoutes téléphoniques, a choisi comme titre de sa dernière édition: "Merci et adieu".
              
L'édition de dimanche, qui est la dernière dans la longue histoire du journal, rappelle quelques uns de ses plus grands scoops, souvent sulfureux, qui lui ont valu son succès populaire.
              
Et la rédaction, qui compte 200 membres, conclut: "Après 168 ans, nous finissons par dire adieu avec tristesse, mais aussi beaucoup de fierté à nos 7,5 millions de lecteurs fidèles", selon une image de la une diffusée sur le réseau Twitter.
              
"Nous avons perdu notre chemin", juge un éditorial d'une page entière, en expliquant qu'il "n'y a aucune justification à la peine causée aux victimes" des écoutes, tout en soulignant que le journal faisait partie du paysage britannique, au même titre que le "rôti du repas dominical".
              
Pour sa dernière édition, le NOTW revient sur sa longue histoire sous le titre "le plus grand journal du monde, 1843-2011" en rappelant quelques une des affaires traitées par la rédaction.
              
Le magnat australo-américain de la presse, âgé de 80 ans, était attendu dimanche à Londres, où il compte prendre personnellement en main ses affaires gérées en Grande-Bretagne par son fils James Murdoch à la tête de la société News International.

Première publication : 09/07/2011

  • ROYAUME-UNI

    Scandale News of the World : Rupert Murdoch se rend à Londres

    En savoir plus

  • SCANDALE NEWS OF THE WORLD

    Andy Coulson, proche du Premier ministre David Cameron, remis en liberté

    En savoir plus

  • MÉDIAS - ROYAUME-UNI

    Les employés de News of the World "écœurés" par la fermeture de leur journal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)