Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

EUROPE

Scandale News of the World : Rupert Murdoch se rend à Londres

Vidéo par Nabia MAKHLOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/07/2011

Rupert Murdoch, le directeur général du groupe News Corp., est attendu à Londres pour régler la crise provoquée par le scandale des écoutes téléphoniques du News of the World. L'ex-rédacteur en chef du tabloïd, Andy Coulson, a été arrêté.

REUTERS - Rupert Murdoch, directeur général de News Corp, a prévu de se rendre à Londres samedi pour tenter de règler la crise née de l'affaire des écoutes téléphoniques qui l'a contraint à mettre un terme à l'activité de son tabloïd, News of the World, au centre du scandale.

La police a arrêté vendredi Andy Coulson, rédacteur en chef du journal de 2003 à 2007, qui avait démissionné après que l'un de ses journalistes et un enquêteur privé avaient été inculpés pour avoir écouté des conversations téléphoniques de la famille royale.

Coulson, ancien directeur de la communication du Premier ministre David Cameron, a affirmé ne jamais avoir été au courant de ces pratiques.

Murdoch, qui a passé la majeure partie de la semaine à une conférence organisée à Sun Valley dans l'Idaho, s'est montré très discret depuis la révélation du scandale. Jeudi, il a
refusé de répondre à une question de la presse sur ce sujet, renvoyant les journalistes à un communiqué diffusé la veille.


Murdoch espère sauver la tentative de News Corp de racheter les 61% du diffuseur qu'il ne possède pas encore.

Mais analystes et investisseurs estiment que cette opération pourrait être remise en cause si le législateur renforce les règles limitant l'abus de position dominante en raison des craintes provoquées par la place occupée par News Corp dans la presse britannique.

Première publication : 09/07/2011

  • SCANDALE NEWS OF THE WORLD

    Andy Coulson, proche du Premier ministre David Cameron, remis en liberté

    En savoir plus

  • MÉDIAS - ROYAUME-UNI

    Les employés de News of the World "écœurés" par la fermeture de leur journal

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron tente de se dépêtrer de l’affaire News of the World

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)